Retour ACCUEIL      Retour LE CANCER      Retour DOCTEUR HAMER      Retour SANTE     Retour SOMMAIRE

 

LA SURDITE

 

TRANSCRIPTIONS ÉCRITES :

ÉMISSION TV France 2 SAGESSES BOUDDHISTES Transcriptions écites depuis août 2013 au lien :
http://www.conscience33.fr/sagesses.html


ÉMISSION Radio France Culture : Transcriptions d'émissions depuis 2006 au lien :
http://www.fabriquedesens.net/-Transcriptions-d-emissions-de-



Livre : LE LANGAGE DE LA GUÉRISON par Jean-Jacques Crèvecoeur, paru sur "Retrouver Son Nord.be"

Documents : Deux lettres de Jean-Jacques Crèvecoeur parues sur "Santé naturelle.over-blog.net"

Document : Régénération postlésionnelle des cellules sensorielles vestibulaires : bilan et espoirs

Document : Les cellules ciliées et l'implant cochléaire paru dans la revue "Caravelle", la revue de l'ARDDS

Document : LES CONSÉQUENCES DE LA SURDITÉ & COMMENT FAIRE POUR BIEN FAIRE ?

Document : LA SURDITÉ BRUSQUE

LA LECTURE LABIALE pour lire sur les lèvres

LSF (Langue des Signes Française)

SITES

AUTRES PISTES POUR AMÉLIORER L'AUDITION

Contreverses : "Pourquoi les sourds veulent-ils rester sourds ?" : http://www.rue89.com/2012/07/09/pourquoi-les-sourds-veulent-ils-rester-sourds-233406

Un site "révolté" : http://www.mainsdiamant.com/rvous/ et sur FaceBook : https://www.facebook.com/rzvous.

 

IMPLANT COCHLÉAIRE :

POUR TOUT SAVOIR SUR L'IMPLANT COCHLÉAIRE : à noter pour les personnes susceptibles de recevoir un implant cochléaire un excellent document de 76 pages édité en 2011 par le CISIC (Centre d'Information sur la Surdité et l'Implant Cochléaire) en téléchargement gratuit sur Internet au lien : http://www.implant-cochleaire.com/CISIC/media/doccisic/Guide_CISIC_2011.pdf. Le CISIC est aussi sur FaceBook : https://www.facebook.com/group.php?gid=129348575858

TÉMOIGNAGE D'UNE IMPLANTATION : http://www.cisic.fr/temoignages/mm-tem-adultes/82-marc-implante-en-avril-200

LE BLOG D'UNE BI-IMPLANTÉE COCHLÉAIRE SIMULTANÉE (B.I.C.S.) : http://b.i.c.s.over-blog.fr/

Utiliser un implant cochléaire de la marque "Cochlear" : FAQ http://www.cochlear.com/fr/using-cochlear-implant#UC18

Témoignage : Sourde, elle s'entend parler pour la première fois

Les iPhone : compatibilité avec les appareils auditifs http://support.apple.com/kb/HT4526?viewlocale=fr_FR&locale=fr_FR

CONTROVERSES CONCERNANT L'IMPLANT COCHLÉAIRE sur FaceBook :
https://www.facebook.com/DeaFrance et https://www.facebook.com/pages/Si-toi-aussi-tu-es-contre-limplant-cochl%C3%A9aire/262344793897?sk=app_2309869772 ou http://forum.doctissimo.fr/sante/audition/cochleaire-mecontent-sujet_148896_1.htm

MÉDICAMENTS TRIVASTAL ET VASTAREL :
.
Attention : les médicaments TRIVASTAL et VASTAREL sont sous surveillance en 2011 : voir le rapport de l'ASFFAPS.

 

BOUCLES MAGNÉTIQUES ET FILMS SOUS-TITRÉS

Des lieux en Gironde et en France équipés d'une boucle magnétique sont présentés aux liens http://sites.google.com/site/accessibiliteauditive/liste-salle-avec-bim et http://audition.ecoute33.free.fr/spip.php?article29 ou http://www.2-as.org/site/index.php?cat=lacc&page=cultu#Aquitaine

Le site http://cultureaccessible.gironde.fr/ informe sur la présence (ou l’absence) de boucles magnétiques ou d'autres systèmes d’aide à l’écoute pour malentendants en Gironde.

INFORMATION : Le site CinéST http://www.cinest.fr présente la liste des prochains films et des prochaines séances où seront projetés des film français sous-titrés en français. L'actualité de ce site peut être suivie sur Twitter : "@CineVFST" et sur FaceBook : https://www.facebook.com/pages/Cin%C3%A9ST/130306553685626. Sur YouTube nombreuses vidéos en VFSTF au lien : http://www.youtube.com/user/CinemaFREnVFST? (en particulier des bandes-annonces :  il faut cliquer sur CC pour voir le sous-titrage sur YouTube).  Ces bandes-annonces en VFSTF sont aussi indiquées dans le site CinéST aux liens relatifs à chaque film : http://www.cinest.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=12&Itemid=3

 

ALCOOL ET AUDITION
L'effet de l'alcool sur l'audition : http://lobe.ca/audition-langage-et-parole/aider-un-proche-audition-langage-et-parole/conseils-sante-aider-un-proche-audition-langage-et-parole/l%E2%80%99effet-de-l%E2%80%99alcool-sur-l%E2%80%99audition/ (25.09.2012) De nouvelles données semblent effectivement confirmer que la consommation d’alcool peut entraîner une perte de la capacité auditive...

... Enfin, tabacalcool et sédentarité semblent délétères pour l’ouïe... : http://www.santepratique.fr/trouble-audition---prevention.php

... La fonction auditive peut également être touchée : l'alcool provoque en effet une altération des canaux semi-circulaires qui jouent un rôle dans l'équilibre... : http://www.preventionalcool.com/index.php?/alcool-a-route/la-conduite-lalcool-et-vous/effets-de-lalcool-sur-la-conduite.html

GUIDANCE : DIALOGUE AVEC LES CELLULE
Peut aider à améliorer l'audition...
http://www.conscience33.fr/Visualisations.html#GUIDANCE

ESPOIRS :
Des souris sourdes retrouvent l'ouïe ! Publié le 09-07-2015 :
http://www.sciencesetavenir.fr/sante/20150708.OBS2333/des-souris-sourdes-retrouvent-l-ouie.html

L'origine de la surdité liée au bruit enfin découverte. Publié le 06-11-2015 :
La surdité liée au bruit est liée à l'absence d'une protéine qui entraîne la mort progressive des cellules auditives, a découvert une équipe de recherche française.
http://www.sciencesetavenir.fr/sante/20151106.OBS8997/l-origine-de-la-surdite-liee-au-bruit-enfin-decouverte.html





 

LANGUES ET FRÉQUENCES SONORES

 

Chaque langues utilise préférentiellement certains types de fréquences sonores.

 

Voici le tableau extrait du site : http://www.tomatis-toulouse.com/int.htm

Le Pr Tomatis a observé que chaque langue utilise de façon préférentielle certaines plages de fréquences sonores, appelées bandes passantes.

Voici le tableau des bandes passantes de plusieurs langues courantes :

Hz 125 250 500 1000 1500 2000 3000 4000 12000
                                     
Allemand                                    
                                     
Anglais (GB)                                    
                                     
Espagnol                                    
                                     
Français                                    
                                     
Italien                                    
                                     
Anglais (USA)                                    
                                     
Russe                                    

 

 

 o O o

Merci de respecter le Copyright pour toute citation éventuelle de tout ou partie de ce document.

Le langage de la guérison :

histoire d’une révolution scientifique

 dans le domaine de la médecine ©  

Jean-Jacques CREVECOEUR

 

Page hébergée sur le site de Retrouver Son Nord.

 

Le langage de la guérison : histoire d’une révolution scientifique dans le domaine de la médecine
 
Jean-Jacques CREVECOEUR.

La loi d’airain du cancer énoncée par Ryke Geerd Hamer se formule comme suit : « Tous les cancers sont provoqués et déclenchés par des conflits intenses et brutaux vécus dans l’isolement. C’est la nature du conflit qui déterminera la zone du cerveau qui sera touchée et l’organe où se localisera la maladie. » Il a donc observé que tous les patients qui avaient le cancer des os, par exemple, avaient tous vécu un choc, un stress, un conflit intense et brutal (soudain) dans lequel ils s’étaient sentis dévalorisés. De plus, il a observé que chez tous les patients atteints du même cancer, on pouvait voir une cible dans une même région précise du cerveau. Ainsi, il a découvert qu’à chaque type de stress correspondait une même zone spécifique du cerveau et un organe particulier, toujours le même.

 

Le cancer des os correspond au conflit de dévalorisation. Le cancer des poumons au conflit intense de peur de mourir. Le cancer du sein gauche chez une femme droitière au conflit intense par rapport à un enfant (réel, virtuel, imaginaire ou symbolique). Le cancer du sein droit chez une femme droitière au conflit humain en général avec le conjoint (chez une femme gauchère, les latéralités sont inversées). Le cancer de la prostate correspond au conflit sexuel (réel ou symbolique) en relation avec les enfants ou la descendance (ou la capacité à créer). Et ainsi de suite, pour tous les cancers.

 

Cette loi a été vérifiée depuis près de 20 ans par des centaines de thérapeutes (formés par Hamer ou ses successeurs), sur des dizaines de milliers de patients, sans exception. Ce qui est fabuleux dans cette découverte, c’est que le mécanisme : « conflit -> cerveau -> organe » marche dans les deux sens. Autrement dit, tant que le conflit est actif, la zone du cerveau activée donne l’ordre à la biologie de produire les cellules cancéreuses dans l’organe choisi pour exprimer le déséquilibre. Inversement, lorsque l’individu résout son conflit (de quelque manière que ce soit) et met fin à son stress intense, la même zone du cerveau inverse le programme et donne instantanément l’ordre à la biologie d’arrêter la production des cellules cancéreuses et de détruire la tumeur localisée dans l’organe…

 

C’est ainsi qu’aujourd’hui, plusieurs milliers de dossiers médicaux de guérison ont été constitués et rassemblés par le Docteur Hamer et ses successeurs. Dans ces dossiers, on dénombre beaucoup de guérisons que la médecine officielle qualifie de « spontanées, inexplicables ou miraculeuses » : ainsi, scanners, analyses sanguines, radiographies, rapports émanant des hôpitaux prouvent que des patients ont guéri complètement de cancers, de leucémies, de scléroses en plaques, de myopathies, de dégénérescences diverses, de surdités, de troubles graves de la vue, de psoriasis, d’allergies, etc. sans recours ni à la chimiothérapie, à la radiothérapie, à la chirurgie ou aux autres traitements classiques prescrits par la médecine.

Pourtant, un grand pourcentage d’entre eux avait été condamnés à brève échéance par la médecine officielle qui les déclarait incurables. Lors d’un énième procès intenté par l’ordre des médecins contre le Docteur Hamer, l’avocat de ce dernier a demandé à la justice de comparer le pourcentage de survivants du cancer à l’échelle nationale avec le pourcentage de survivants du cancer parmi les patients de son client (sachant que nombre d’entre eux s’étaient adressés à lui en désespoir de cause, parfois en phase terminale, après avoir tout essayé). Cette comparaison démontra de manière éclatante la supériorité de son approche par rapport à celle de la médecine scientifique et de tout son arsenal guerrier pour terrasser la maladie : 95 % de survie sur plus de 5 ans pour Hamer, contre 30 % pour la moyenne nationale en Allemagne. Sans commentaire.

Notons au passage que le Docteur Claude Sabbah a généralisé les découvertes de Hamer en montrant que toutes les maladies, quelqu’elles soient (de la plus bénigne à la plus grave), résultaient d’un choc ou d’un stress vécu dans l’isolement et étaient déclenchées par le cerveau comme solution parfaite pour assurer la survie.

Mais à la différence de la patte du lapin coincée dans l’estomac du renard, si une réconciliation avec votre ami n’intervient pas, si vous restez sur votre position, si vous ne pardonnez pas, ce coup-là, vous ne le digérerez effectivement jamais. Par conséquent, votre cerveau continuera à recevoir le message l’informant que le coup n’est pas encore digéré. Et très docilement, il maintiendra son programme de production des cellules cancéreuses.

Cela signifie, concrètement, que si vous apprenez les lois de la Médecine Nouvelle de Ryke Geerd Hamer ou de la Biologie Totale de Claude Sabbah, lois aussi immuables que celles de la physique ou de la chimie, vous pouvez non seulement comprendre d’où viennent toutes vos maladies, mais surtout vous pouvez les prévenir et les guérir. Comment ? En apprenant ces compétences relationnelles de base que tout être humain devrait acquérir : exprimer ses besoins et ses émotions, oser les confrontations respectueuses, reconnaître et accepter la réalité telle qu’elle est, poser des actes adaptés à la réalité, boucler les affaires non terminées, pardonner. Reprenons-les une à une, pour examiner en quoi ces compétences pourraient nous éviter d’être malades ou nous permettre de nous guérir…

 

—        exprimer nos besoins : beaucoup de frustrations, beaucoup de stress proviennent du fait que d’une part, rares sont les êtres humains conscients de leurs véritables besoins et d’autre part, encore plus rares sont ceux capables de les exprimer de manière adaptée. Par conséquent, nous accumulons des rancœurs, des ressentiments, nous restons bloqués dans des impasses, sentant bien que quelque chose ne nous convient pas, mais sans savoir comment en sortir. Les choses qui nous arrivent sont souvent inacceptables, mais nous les acceptons quand même, parce que nous ne connaissons même pas les limites de ce que nous sommes prêts à vivre ou pas.

            Réapprendre à identifier nos besoins et les limites de ce que nous ne voulons plus, être capable de les formuler à nos interlocuteurs, sans avoir peur des conséquences est une des voies possibles pour prévenir et pour guérir les maladies provoquées par les conflits humains et les frustrations.

 

—        exprimer nos émotions : une émotion, c’est comme un symptôme. C’est l’indicateur de l’état de satisfaction et d’insatisfaction de nos besoins. Un besoin est frustré ? Nous en serons averti par une émotion désagréable (colère, tristesse, peur, etc.). Un besoin est satisfait ? C’est une émotion agréable qui nous avertira (joie, plaisir, etc.). Malheureusement, notre éducation nous a enseigné la même attitude à l’égard de nos émotions que la médecine à l’égard des symptômes : les nier, les rejeter, les supprimer. En agissant de la sorte, nous nous privons des meilleurs indicateurs à notre disposition pour connaître avec certitude ce qui est bon pour nous, et ce qui ne l’est pas. Et c’est cette ignorance qui nous précipite dans la frustration, puisque n’ayant plus de voyants lumineux sur notre tableau de bord, nous ne sommes même plus averti qu’un ou plusieurs de nos besoins sont frustrés. Et c’est là que le cerveau est obligé de prendre le relais, pour inscrire dans la biologie des organes les mêmes renseignements dont nous disposions avec les émotions (souvenez-vous : dans la métaphore de la voiture, si les voyants du tableau de bord ne fonctionnent plus ou ne sont pas pris en compte (les émotions), c’est au niveau des organes du moteur que la rupture se manifestera (les organes)).

            Réapprendre à écouter nos émotions, les reconnaître et les accepter, les remercier même pour le travail de vigilance qu’elles opèrent pour nous est une première étape pour sombrer moins souvent dans des conflits et des stress destructeurs. Si, en plus, nous pouvons exprimer nos émotions de manière adaptée, en en prenant toute la responsabilité, sans en rendre les autres responsables, alors, très vite, nous pourrons retrouver notre équilibre (j’en ai fait très souvent l’expérience avec de nombreuses personnes).

 

—        oser les confrontations respectueuses : combien de fois, dans des situations difficiles, tendues, désagréables, nous n’osons pas dire les choses à l’autre, respectueusement, mais fermement ? Combien de fois ne ravalons-nous pas notre salive, de peur de créer un conflit ? Nous craignons souvent que les choses désagréables soient dites, parce que nous pensons qu’il est préférable de conserver la paix entre les êtres. Mais cette paix n’est qu’illusoire, puisqu’à l’intérieur peut sourdre une violence énorme. Remarquez même que le calcul est illusoire : en voulant éviter le conflit, on ne dit pas ce qui devrait être dit. Mais en ne disant rien, on augmente notre frustration et notre rancœur, jusqu’à ce qu’elle devienne insupportable. Alors, soit nous explosons contre l’autre, et c’est le conflit et la rupture qu’on avait justement tenté d’éviter ; soit nous implosons, et c’est le cancer ou la maladie fulgurante qui vient nous inviter à regarder de plus près le déséquilibre que nous avons créé…

            Oser les confrontations, c’est apprendre à dire les choses qui nous dérangent, calmement, mais sans faux-fuyants. C’est se dire aussi que la meilleure façon de prendre soin de la relation que nous avons avec les autres est encore d’exprimer honnêtement ce qui se passe pour nous dans l’interaction avec l’autre.

 

—        reconnaître et accepter la réalité telle qu’elle est : je l’ai souvent observé, beaucoup de maladies se déclenchent lorsque nous refusons de voir une situation, lorsque nous y résistons, lorsque nous n’acceptons pas ce qui nous arrive. Ainsi, nous pouvons entrer dans des conflits de résistance, de répugnance, de dévalorisation, de perte d’image ou de territoire. Et plus nous luttons contre la réalité, plus nous renforçons son emprise et sa force contre nous, jusqu’à en être épuisé.

            Loin d’être fataliste (il ne s’agit pas d’être une loque humaine qui encaisse tout sans rien dire, au contraire), cette attitude consiste à oser regarder la réalité en face, objectivement, sans la juger. Il s’agit aussi de changer son regard sur les événements, en ne les considérant ni comme bons, ni comme mauvais : je conseille plutôt de considérer tout ce qui nous arrive comme des opportunités offertes pour apprendre quelque chose de nouveau.

 

—        poser des actes adaptés à la réalité : Jung insistait beaucoup sur ce point. Il n’y a, en effet, pas de guérison si nous ne posons pas des actes dans le Principe de Réalité. Souvent, nous restons bloqués dans des conflits ou dans des stress parce que nous n’osons pas poser un acte. Ou pire : parce que nous croyons qu’il suffit d’avoir pris conscience de l’origine de son cancer pour guérir. C’est faux, et tous ceux qui l’ont cru sont morts aujourd’hui. L’acte est la seule manière de donner au cerveau l’information de fin de programme conflictuel. Sinon, nous l’avons vu, l’activation de la maladie ne s’arrêtera jamais.

 

—        boucler les affaires non terminées : cette notion a été mise en lumière la première fois par Elisabeth Kübler-Ross, ce médecin suisse émigrée aux États-Unis, à l’origine de la pratique des soins palliatifs répandus aujourd’hui dans le monde entier. Elle disait que beaucoup de patients, en fin de vie, éprouvaient le besoin absolu de faire la paix avec ceux avec qui ils avaient connu des ruptures qui s’étaient mal passées. Elle a observé des milliers de fois que dès que les affaires non terminées avaient été bouclées, les patients mouraient la nuit même, apaisés et sereins.

            Pour agir de la sorte, je pense que nous ne devons pas attendre la fin de notre vie, en phase terminale d’une maladie longue et douloureuse. Je fais l’expérience régulièrement que boucler les affaires non terminées me permet de maintenir mon équilibre et de ne pas créer des sources de stress aussi inutiles que préjudiciables.

 

—        pardonner : enfin, last, but not least, pardonner. Non pas, pardonner l’autre pour le mal qu’il pourrait nous avoir fait, mais nous pardonner à nous-même pour la souffrance que nous avons accepté de vivre si longtemps avant de lâcher prise, avant d’exprimer à l’autre nos besoins ou nos émotions, avant d’avoir oser les confrontations respectueuses, avant d’avoir enfin reconnu et accepté la réalité, avant d’avoir posé des actes dans la réalité, avant d’avoir bouclé les affaires non terminées.

            Aussi surprenant que cela puisse paraître, ce ne sont jamais les autres ni les événements qui sont responsables de nos chocs, de nos conflits, de nos stress. C’est toujours la manière dont nous avons reçu l’événement, dont nous l’avons perçu, interprété, filtré qui engendrera notre souffrance ou notre plaisir. Donc, en fin de compte, avec beaucoup d’amour, d’humour et d’humilité, nous nous remercierons d’avoir été aussi stupide et nous nous pardonnerons tout ce mal que nous nous sommes fait.

 

 o O o

Merci de respecter le Copyright pour toute citation éventuelle de tout ou partie de ce document.

 

Vu dans Santé naturelle : http://santenaturelle.over-blog.net/article-28549072.html

Lundi 2 mars 2009

Des nouvelles de Jean-Jacques Crèvecœur...

Chers amis,
Madame, Monsieur,

Dans moins de vingt jours débute ma nouvelle tournée de conférences et de séminaires, cette fois, uniquement en France. Et exclusivement consacrée à la santé autonome et responsable.

Enfin, en tant que patients et en tant que citoyens, nous avons tous un devoir d’informer notre entourage, le plus largement possible, sur ces nouvelles recherches, pour que la folie qui s’est emparée du pouvoir médical, politique et économique à l’égard de tout ce qui est alternatif soit discréditée, rendue non pertinente, obsolète. Quand je vois les persécutions dont font l’objet de nombreux thérapeutes qui ont choisi de se mettre réellement au service de la santé et du malade (et donc de ne plus servir les intérêts des grands groupes pharmaceutiques), je sais que cette nouvelle forme d’inquisition ne cessera que lorsque nous serons assez nombreux pour dire en face, à nos médecins traditionnels, ce qui nous a vraiment guéris. Sinon, la maladie restera encore pour longtemps aux mains de ceux qui ont pris le pouvoir sur notre vie et sur notre corps. Nous avons le Monde que nous méritons. Aurons-nous le Monde auquel nous avons légitimement droit ? Cela ne dépendra que de nous.

 

Jean-Jacques Crèvecœur

 

 

http://santenaturelle.over-blog.net/article-28549072.html

jeudi 19 mars 2009

Suite à l'interdiction de la projection du film « SEUL CONTRE TOUS » DE J.J. CRÈVECOEUR

Le plus juste des combats est celui qui n'aura jamais eu lieu.

Madame, Monsieur,
Chers amis,


Je suis à la veille de prendre l’avion depuis Montréal pour m’en venir en Europe, afin d’animer ma tournée de conférences et de séminaires.
Je vous le rappelle, ça se passera du 18 mars au 1er avril. En tout cas, je l’espère.

Je n’irai pas par quatre chemins. J’ai reçu la confirmation officielle que toutes mes conférences présentant mon film « Seul contre tous » consacré au docteur Hamer allaient être interdites par les maires des villes dans lesquelles elles étaient programmées.

Dans mes méditations de ces derniers jours, il m’apparaît clairement qu’il me manque deux éléments essentiels dans mon approche : c’est la justesse et l’humilité.

  • je ne suis pas juste quand je laisse entendre dans « Seul contre tous » que 92 % des patients de Hamer étaient encore en vie, 5 ans après leur diagnostic de leur cancer (alors que le taux de réussite de la Médecine d’école est de 30 %). Non pas que ce ne soit pas vrai, historiquement. C’est vrai, et ça été prouvé devant un tribunal, lors d’un des procès de Hamer. Mais ce qui n’est pas juste, c’est de sous-entendre que toute personne qui pratiquerait la thérapeutique de Hamer aurait les mêmes taux de réussite. Car la réalité, sur le terrain, est très différente (voir plus bas) ;
  • je ne suis pas juste quand je lance l’information à travers un DVD, donnant l’espoir à des milliers de personnes atteintes du cancer, alors que je sais qu’il n’y a pratiquement pas de médecins formés à la Médecine Nouvelle pour les accompagner. Et si on n’est pas médecin, il est difficile d’accompagner les complications qui interviennent souvent en phase de réparation (voir plus bas) ;
  • je ne suis pas juste quand je dis dans « Seul contre tous » que Hamer a observé la régression spontanée de la plupart des cancers, sans chimiothérapie, sans radiothérapie, sans chirurgie. Si ce fait est à nouveau historiquement avéré, il n’en reste pas moins vrai que la plupart des gens qui choisissent de se tourner vers la Médecine Nouvelle, le font en dernier recours, parfois plusieurs années après leur diagnostic. Or, la biologie a ses limites et très souvent, les complications liées aux processus de réparation provoquent, chez les malades en voie de guérison, la mort. Et ça, je ne le dis pas dans le film (je le dis dans mes conférences, mais à présent, il m’est interdit de le dire) ;
  • je ne suis pas juste lorsque je passe sous silence, dans mon film, les côtés « ombre » du docteur Hamer et de la clique qui l’entoure : leur intolérance, leur paranoïa, leur intégrisme, leur orgueil.
  • je ne suis pas humble, quand j’endosse la cause de Hamer, en croyant que mes seuls efforts feront changer les mentalités de toute la communauté scientifique et médicale. Hamer s’est placé dans une position pour se retrouver seul contre tous (c’est le titre qu’il a donné à sa biographie publiée uniquement en Allemand). Et en cherchant à le défendre, je me suis mis, sans le vouloir, dans la même position ;
  • je ne suis pas humble, lorsque je crois pouvoir déterminer quelles sont les bonnes pratiques et les mauvaises pratiques thérapeutiques, tant chez les médecins classiques que chez les thérapeutes en Médecine Nouvelle, en décodage biologique ou en Biologie Totale ;
  • je ne suis pas humble lorsque je défie le pouvoir, lorsque je fais la nique à Dominique Voynet lorsqu’elle m’interdit ma conférence à Montreuil, le 16 novembre dernier. En donnant deux conférences plutôt qu’une, le même jour, et en vendant des centaines d’exemplaires de mon film.


En agissant comme cela, je n’ai fait que renforcer la violence avec laquelle l’État réagit par rapport à la promotion de toute approche globale et alternative de la santé. De la même manière que l’insolence de Hamer face à la Mafia Médicale n’a fait que renforcer son bannissement et les attaques dont il faisait l’objet.

En agissant comme cela, je ne fais que retarder l’avancement de la cause, plutôt que de l’accélérer.

J’AI DONC DÉCIDÉ D’ACCEPTER LES INTERDICTIONS. JE NE PROJÈTERAI PAS MON FILM « SEUL CONTRE TOUS » LÀ OÙ C’ÉTAIT PRÉVU. ET JE NE DONNERAI PAS DE CONFÉRENCES PUBLIQUES SUR LA MÉDECINE NOUVELLE DE HAMER. ÇA NE VOUS EMPÊCHERA PAS D’ACHETER LE FILM, BIEN ENTENDU, MAIS AINSI, NOUS NE PROVOQUERONS AUCUN TROUBLE SIGNIFICATIF À L’ORDRE PUBLIC !


Je suis avant tout un formateur et un enseignant. Je ne suis pas ni médecin, ni thérapeute. Ma mission, c’est de transmettre des informations, de la manière la plus pédagogique possible. Pour que vous n’ayez plus besoin de personne pour conserver votre santé physique, votre équilibre émotionnel et votre paix intérieure.


Et si la France ne veut plus m’accueillir, j’irai fouler le sol d’autres pays limitrophes, afin de poursuivre mon chemin.

Jean-Jacques Crèvecoeur
Montréal (Québec)
 

 o O o

Merci de respecter le Copyright pour toute citation éventuelle de tout ou partie de ce document.

 

Vu dans le document à télécharger :

m/s SYNTHESE : « médecine/sciences 2000 ; 16 : 1073-80 »

 

Régénération

postlésionnelle des cellules

sensorielles vestibulaires :

bilan et espoirs

 

Chez les mammifères, la destruction des cellules ciliées sensorielles de l’oreille interne entraîne une surdité neurosensorielle et des troubles de l’équilibre.

Le vestibule est doté de structures mécanoréceptrices, les cellules ciliées (CC).

La fin d’un dogme

Jusqu’aux années 1990, il était communément admis qu’à l’exception de certains vertébrés inférieurs chez lesquels les CC sont produites durant toute la vie, les cellules ciliées des vertébrés sont quasiment toutes produites au cours de l’embryogenèse [2]. Cette quiescence mitotique postnatale expliquait, à elle seule, que la perte de ces cellules, causée par divers facteurs tels que des antibiotiques [3], des polluants [4], le vieillissement [5], ou la formation de tumeurs [6], entraîne des déficits neurosensoriels irrémédiables, dans le vestibule comme dans la cochlée.

En réalité, le dogme de l’absence de production postnatale de CC chez les vertébrés supérieurs a été remis en cause avec la découverte de la production continue de CC dans les épithéliums vestibulaires chez les perruches adultes [7], et les poulets âgés de 12 jours [8]. En outre, la production de CC est accrue à la suite d’une lésion de l’épithélium vestibulaire de poulet, permettant ainsi la réparation du tissu sensoriel [9]. Chez les oiseaux, un phénomène de régénération identique a été observé dans l’épithélium auditif, après un traumatisme acoustique [10, 11]. Dans ce cas, le renouvellement des CC s’accompagne de la récupération de la fonction auditive [12]. En revanche, chez les mammifères, la régénération auditive postlésionnelle n’a jamais été observée [13], peut être parce que l’épithélium auditif de mammifère est structurellement très différent de celui des oiseaux, plus proche des épithéliums vestibulaires.

En effet, l’organe de Corti, spécifique de l’appareil auditif des mammifères est absent dans celui des oiseaux. Ce dernier est organisé en un feuillet plat et continu...

 

Conclusions

L’intérêt majeur des avancées concernant les épithéliums vestibulaires réside donc davantage dans la possibilité de définir des stratégies de recherche, visant à lever le frein qui s’oppose à la régénération des cellules sensorielles auditives. ◙

 

RÉFÉRENCES

7. Jorgensen JM, Mathiesen C. The avian inner ear. Continuous production of hair cells in the vestibular sensory organs, but not in the auditory papilla. Naturwissenschaften 1988 ; 75 : 319-20.

8. Roberson DF, Weisleder P, Bohrer PS, Rubel EW. Ongoing production of sensory cells in the vestibular epithelium of the chick. Hear Res 1992 ; 57 : 166-74.

9. Weisleder P, Rubel EW. Hair cell regeneration after streptomycin toxicity in the avian vestibular epithelium. J Comp Neurol 1993 ; 331 : 97-100.

o O o

Merci de respecter le Copyright pour toute citation éventuelle de tout ou partie de ce document.

 

Vu dans le document à télécharger de la revue « Caravelle »

La revue de l’ARDDS – Association pour la réadaptation et la défense des devenus-sourd

Dossier Malentendance et communication

N° 168 – Septembre 2004

Page 12 :

La recherche scientifique :

les cellules ciliées

et l'implant cochléaire

Une des causes les plus fréquentes des surdités de perception est la détérioration lente

ou brutale des cellules sensorielles de l'oreille interne, les fameuses cellules ciliées.

La régénérescence des liaisons nerveuses

On a récemment découvert un phénomène inimaginable il y a seulement une quinzaine d'années : des neurones peuvent naître dans un cerveau adulte !

Jusqu'alors on pensait qu'un cerveau adulte ne pouvait que perdre des neurones mais pas en gagner. Des expériences ont montré que certaines zones du cerveau adulte chez des rongeurs et primates sont très actives dans la génération de nouveaux neurones.

L'équipe européenne de « Bionic Ear » a montré qu'avec des substances trophiques adéquates on pouvait obtenir de reconnecter des neurones dont on avait préalablement détruit les liaisons. Une des applications de cette découverte serait d'améliorer le fonctionnement des implants cochléaires, dont le principal défaut actuel est la mauvaise connexion entre les électrodes et les fibres nerveuses.

 

Le projet « Bionic Ear »

Le projet européen de régénération des cellules ciliées et des liaisons nerveuses est un projet scientifique de grande envergure, puisqu'il est financé par l'Union Européenne à hauteur de 1,53 million d'euros. Y participent la Suisse, l'Italie, la Suède et, bien sûr, la France (CNRS Montpellier). Les résultats obtenus à ce jour restent purement expérimentaux et il faudra probablement de longues années de travail avant qu'on puisse arriver à réparer les cellules ciliées de l'oreille humaine. Mais le désir d'aboutir n'en est pas moins vif.

A tous ceux que le fonctionnement de l'oreille interne intéresse et qui désirent acquérir les notions nécessaires au suivi des progrès dans la recherche médicale auditive, je conseille de prendre connaissance d'un site internet très bien conçu. Il s'agit de « Promenade autour de la cochlée » réalisé par l'INSERM de Montpellier :

http://www.cochlee.org/

René Cottin

o O o

Merci de respecter le Copyright pour toute citation éventuelle de tout ou partie de ce document.

 

Vu sur le site Médical de Hear-it : http://french.medical.hear-it.org/page.dsp?page=6793

9 février 2009 :

Découverte: Les cellules ciliées de l’oreille interne se régénère grâce à la thérapie des gènes

En utilisant la thérapie des gènes sur les souris, des chercheurs américains ont réussi pour la première fois à faire pousser les cellules ciliées de l’oreille interne qui sont nécessaires à la transformation des sons et de l’audition. Cette découverte devrait amener le développement de thérapies futures qui permettraient de soigner la déficience auditive selon les chercheurs.

Analysis of genes
« Notre travail montre qu’il est possible de produire des cellules ciliées auditives dans la cochlée, » déclare John Brigande, un professeur assistant du département orl de l’Université de la Santé et des Sciences de Portland en Oregon.

Brigande et son équipe de scientifiques ont accompli leur première croissance de cellules ciliées en utilisant la thérapie des gènes sur les souris.
Les gènes stimulent la croissance des gènes
En utilisant un virus sans risque, Brigande et son équipe ont transféré un gène au développement prénatal de l’oreille interne des souris. Le gène, Atoh 1 stimule le développement de cellules ciliées, et entraîne l’apparition de cellules ciliées à l’état post natal.

Cette méthode pourrait être la première qui permettrait de restituer la capacité auditive chez les humains, qui ont une déficience auditive suite à un manque de cellules ciliées. Mais la route est encore longue, déclare Brigande. Son prochain projet est d’essayer de restituer la capacité auditive chez les souris par le transfert de gène.

A long terme, la thérapie de gène pourrait être combinée avec la recherche sur les cellules souches, selon le journal The Times au Royaume-Uni. La recherche sur les cellules souches a également montrée des résultats probants en ce qui concerne la restauration de la capacité auditive.

Sources: www.abc.net.au; independent.co.uk; timesonline.co.uk

 

 

 

Merci de respecter le Copyright pour toute citation éventuelle de tout ou partie de ce document.

 

Vu sur le site Médical de Hear-it : http://www.french.hear-it.org/page.dsp?page=7370

11 juin 2010 :

Les cellules souches peuvent vraisemblablement restaurer l’audition

La déficience auditive est souvent le résultat d’une dégradation des cellules ciliées de l’oreille interne. Les oiseaux ont la capacité à créer de nouvelles cellules ciliées, mais c’est une capacité que les mammifères, et donc les hommes, ne possèdent pas. Les chercheurs essayent à l’heure actuelle de créer des cellules souches dans de nouvelles cellules ciliées, ce qui pourrait vraisemblablement restaurer la capacité auditive.

 

17 18
16 15
Le Docteur Marcelo Rivolta de l’Université de Sheffield a depuis plusieurs années effectué des recherches sur les cellules souches et la possibilité de les développer afin qu’elles puissent devenir des cellules ciliées de la cochlée dans l’oreille interne. Celles-ci sont essentielles pour l’audition. Le Dr. Rivolta a identifié les facteurs spécifiques qui sont nécessaires pour permettre aux cellules souches de pouvoir grandir dans les cellules ciliées. Il a ensuite essayé de vérifier si les cellules pouvaient être utilisées pour réparer les cellules endommagées. Il a placé des cellules souches humaines dans des souris dont les cellules ciliées étaient détruites. L’expérience démontre que les cellules humaines s’incorporèrent au tissue et les tests ont confirmé que les cellules se comportaient comme des cellules ciliées.
14
Est-ce que les cellules souches fonctionnent comme des cellules ciliées ?
13
La prochaine étape du travail du Dr. Rivolta est de vérifier la possibilité d’utiliser ces cellules dans un animal mort afin de restaurer l’audition. Une fois prouvé, le prochain défi est d’extraire les bonnes cellules pour un traitement rapide et de bonne qualité parmi un grand nombre de cellules et de les faire pousser en laboratoire de manière efficace.

Les chercheurs espèrent de pouvoir apporter la possibilité d’une thérapie de traitement contre la surdité plus proche de la réalité. Le Dr. Rivolta qu’il faudra entre 10 à 15 ans avant de rendre un tel traitement disponible, mais il indique que les indications actuelles sont « excitantes ».

12
Davantage d’expériences sur la restauration
11
A l’Université de Michigan, les chercheurs ont fait des expériences en essayant de restituer des cellules ciliées en introduisant le gène MATH1, qui est nécessaire au développement des cellules dans les cellules ciliées auditives par exemple chez les cochons d’Inde. Certaines cellules se sont raccordées au matériel générique et ont commencé à produire des cellules ciliées. Bizarrement, les nouvelles cellules formées avaient les caractéristiques des anciennes cellules ciliées.
10
Que sont les cellules souches?
9
Les cellules souches sont une sorte de cellule qui a la capacité de se différentier en cellules spécialisées (tel que la peau, muscle, os,…). Les cellules souches proviennent de deux sources principales :
8
7
2 Les cellules souches embryoniques, qui se forment lors du développement embryologique et
6
5
1 les cellules souches adultes du tissue adulte
4
3
Les cellules souches adultes peuvent se diviser et renouveler indéfiniment, permettant de générer une série de cellules types en provenance de l’organe d’origine ou même de régénérer l’organe original entier. Il est généralement considéré que les cellules souches adultes sont limitées dans leur capacité à différencier sur base de leur tissue d’origine, mais des preuves indiquent qu’elles seraient en mesure de différencier et devenir un autre type de cellule. Cependant, les cellules souches embryoniques sont les plus complètes car elles doivent se transformer en tout type de cellule dans le corps.

Source: www.rnid.org.uk, www.medicalnewstoday.com, www.bbc.co.uk Audio infos 01/2010

o O o

Merci de respecter le Copyright pour toute citation éventuelle de tout ou partie de ce document.

 

Lu dans la brochure "ENTENDRE AU MIEUX" obtenue gratuitement à partir du site de Forom écoute  (Tél. : 0041 21 614 60 50) :

... 1 L'OREILLE ET L'AUDITION...

... 2 LE SON DANS LA COOPÉRATION OREILLE-CERVEAU...

... 3 SI MON AUDITION EST ALTÉRÉE...

... 4 CONTRÔLER SON OUÏE...

 

... 5  LES CONSÉQUENCES DE LA SURDITÉ 

 ISOLEMENT ET REPLI SUR SOI

   Perdre l'ouïe place la personne en situation de handicap au-delà de ce qu'on imagine habituellement : handicap sensoriel, handicap de communication, handicap social. 

   * Le malentendant a tendance à se retirer progressivement et rapidement de la vie sociale (repas de famille, sorties au restaurant, soirées ou activités entre amis, etc.) et professionnelle. 

   Cette mise à l'écart est due non seulement à la perte auditive mais également à l'impact psychologique occasionné (peur de ne pas comprendre, crainte d'une moquerie, ou de gêner), hormis le fait que la concentration exigée pour comprendre ce qui se passe est la cause d'une grande fatigue.

 

Un appareillage approprié et la lecture labiale peuvent enrayer le phénomène .

   * Quoique compensée par le visuel, cette exclusion de l'ambiance sonore coupe le malentendant du monde extérieur : les difficultés de compréhension (parfois extrêmes) peuvent lui faire adopter une attitude et un comportement particulier de nature à susciter la curiosité ou le rejet.

   * Le fait de pouvoir localiser l'origine d'un son, identifier les bruits, suivre une conversation, procure une certaine assurance. En baissant, la perception auditive plonge la personne dans l'insécurité... 

... 6. LES ACOUPHENES...

... 7 L'AIDE ACOUSTISQUE : AVEC QUI ? AVEC QUOI ?..

... 8 LECTURE LABIALE...

... 9 LE DÉPISTAGE...

... 10 DISTRACTIONS A RISQUES...

... 11 LA PRÉVENTION...

... 12 LES MALENTENDANTS AU TÉLÉPHONE...

 

... 13  COMMENT FAIRE POUR BIEN FAIRE ?

   En plus des soins, la surdité nécessite le patient soutien de tout l'entourage, aussi bien familial que professionnel.

ATTITUDES RELATIONNELLES

   Pour qui n'en a pas l'habitude, la communication avec une personne sourde ou malentendante ne paraît pas aisée. Tout semble se passer selon le schéma : "Cette personne est sourde. Elle ne me comprend pas. Donc, il est inutile que je lui parle"... En quelque sorte, la personne sourde rend l'autre muette !...

   Evitez surtout de rire lorsqu'une personne sourde prend un mot pour un autre. Vous risquez d'accentuer le sentiment d'isolement et de rejet dont souffrent certains sourds. Ne comprenant pas ce qui se dit, ils peuvent avoir l'impression que l'on se moque d'eux.

Communiquer est aussi difficile pour les sourd que pour les entendants.

Une bonne communication suppose des efforts réciproques...

... 14 L'ENTRETIEN DES APPAREILS AUDITIFS...

... 15 QUELQUES BONNES ADRESSES...

o O o

Merci de respecter le Copyright pour toute citation éventuelle de tout ou partie de ce document.

 

Vu sur le site de Orl-France :

LA SURDITÉ BRUSQUE 

21.Savoir qu'une surdité de perception d'installation brutale (surdité brusque) est une urgence thérapeutique.

La surdité brusque représente une urgence médicale, caractérisée par l'apparition brutale d'une surdité de perception unilatérale sans cause apparente. Plusieurs hypothèses sont avancées (virale, vasculaire, auto-immune, pressionnelle). Elle peut s'accompagner d'acouphènes et/ou de vertiges. L'examen clinique est normal (en dehors d'un éventuel syndrome vestibulaire rare).
L'audiométrie tonale confirme la surdité de perception, dont l'importance est variable. Le diagnostic de surdité brusque impose un bilan étiologique et la mise en route d'un traitement en urgence.
Le bilan étiologique comporte des épreuves vestibulaires, des PEA et/ou une IRM de l'angle ponto-cérébelleux, un bilan sanguin (glycémie, bilan lipidique) et sérologique (syphilis, herpès), recherche d'une HTA.
Il faut instaurer un traitement en urgence, parfois en hospitalisation, associant corticoïdes, vasodilatateurs et en fonction des habitudes et de la présentation clinique inhalation de carbogène, vitamine B1 B6, substances osmotiques, hémodilution normovolémique, antiviraux, caisson hyperbare.
L'évolution est imprévisible, mais plus le traitement est instauré tôt et plus les chances de récupération seront importantes.

 

La lecture labiale

pour lire sur les lèvres

 

Une fiche en pdf : "LA LECTURE LABIALE : http://www.2-as.org/site/fiches/SurdificheS-Lecture-labiale-2005.pdf

 

En règle générale l'apprentissage de la lecture labiale pour lire sur les lèvres se fait chez l' orthophoniste.

Le livre de Danielle Haroutunian : "Manuel pratique de lecture labiale" est un support à cette rencontre (prix 31 €, en vente par exemple chez Amazon).

En complément à l'othophoniste, il est possible d'avoir recours à des logiciels.

Exemple de progression de l'apprentissage de la lecture labiale :

  • 1. L - 2. P B M - 3. F V - 4. CH J - 5. T - 6. D - 7. S - 8. Z - 9. K - 10 G - 11 GN.

Deux logiciels qui permettent de "travailler" en plus chez soi, à son propre rythme :

1) "LABIA pour lire sur les lèvres" par Véronique DE LARTURIERE Orthophoniste & Frédéric MUZZOLINI Docteur ès-sciences (prix 39 € port compris). À commander au lien : http://www.labia.fr/.

Un DVD de 2 heures complété par un livret de 78 pages pour 19 leçons progressives.

Lu dans le livret (page 11) : "... Notre méthode n'est ni la méthode traditionnelle et obsolète de la progression logique (B, A=BA, C, A=CA,... l'article, puis le nom,...), sûre mais beaucoup trop lente ; ni la méthode "globale", où l'on confronte immédiatement le lecteur avec des textes complets, en espérant que son inconscient captera les constantes, les lois, sans avoir à les lui exposer. Cette dernière méthode donne des progrès rapides, bien que succincts, au début, mais elle est ensuite elle aussi très inéfficace. Nous mélangeons au contraire les deux approches. Au début, les règles essentielles sur un grand nombre de signes labiaux, mais sans entrer dans les détails. Puis des membres de phrase de plus en plus complexes, contenant progressivement aussi de nouvelles difficultés..."

Présentation par l'éditeur :

"Pour un malentendant, il est toujours irritant de tendre l’oreille, de faire répéter, encore plus de se sentir isolé lorsque conserver devient trop pénible. Avec un peu d’attention, il est pourtant possible de compenser visuellement sa déficience auditive grâce à la lecture labiale, qui vise à traduire en mots les diverses positions des lèvres, de la langue ou des dents.

Cet ouvrage présente la méthode LABIA, accessible à tous sans connaissances particulières. Elle associe deux pratiques complémentaires :

- Un livret expose les techniques de lecture labiale, avec de nombreux exercices à effectuer seul devant une glace ou avec un orthophoniste.

- Une cassette vidéo assure l’apprentissage visuel, en reprenant une partie des exercices que des visages énoncent clairement.

Cette méthode familiarise rapidement avec des principaux mécanismes de reconnaissance visuelle des mots. Elle sera en toutes circonstances, même dans les lieux bruyants, une fidèle et discrète alliée des malentendants pour renouer le dialogue."

Sommaire :

Quelques préliminaires
Comment utiliser la cassette vidéo

  • 1. Les voyelles principales
  • 2. Les consonnes (généralités)
  • 3. Les « explosives » B, M, P
  • 4. La consonne L
  • 5. Les invisibles K, G, R
  • 6. Révision
  • 7. Les « sifflantes » S = Z
  • 8. Trois autres jumeaux de A : AN, IN, UN
  • 9. Faisons le point
  • 10. Les « dentales » D = T = N
  • 11. Un peu d’exercice
  • 12. Les voyelles à lèvres légèrement avancées et bouche moyennement fermée O, EU, ON
  • 13. Les voyelles à lèvres très avancées et bouche presque fermée OU, U
  • 14. Les « chuintante » CH = J
  • 15. Les consonnes F = V
  • 16. Le ILL, le GN (L et N dits « mouillés ») et le Y
  • 17. Les diphtongues
  • 18. La « semi-invisible » L après B = P ou après F = V
  • 19. Récapitulation

 

2) "LECTURE LABIALE" par Bernadette CARBONNIERE, orthophoniste (prix 109 € port non compris). À commander au lien : http://www.gerip.com/shop/article_lecture-labiale_67.html.

Attention à la commande, choisir le moyen de télécharger le DVD, par Internet ou par une clé USB. En cours de chargement ne pas stopper : le système est alors bloqué. Le DVD ne peut être téléchargé que sur un seul ordinateur, car il est protégé. Il n'y a pas de livret.

Une vidéo démonstration est au lien : http://www.gerip.com/shop/article_lecture-labiale_67.html

Présentation par l'éditeur (http://www.gerip.com/shop/article_lecture-labiale_67.html) :

"Ce logiciel est un entraînement à la lecture labiale destiné à l'adulte devenu sourd. L'objectif est de proposer, sur un mode ludique et interactif (vidéos), un programme reflétant les conversations et les situations de la vie courante.

La méthode suit une progression rigoureuse et efficace qui respecte les différentes étapes de la mémorisation des images labiales : - Voyelles / consonnes / syllabes / mots / noms propres / phrases / expressions / saynettes. Ce programme est dynamique, d'utilisation facile et pratique."

 

 

AUTRES INFORMATIONS

- Le LPC (Langage parlé complété) est une aide à la lecture labiale. 
Il n'est pas du tout incompatible avec la Langue des Signes ( L.S.F. ). 

Voir http://surdite.lsf.free.fr/LPC.htm

DEUX HISTOIRES CODÉES "LPC" EN LIGNE : http://www.alpc.asso.fr/histoires.htm - Super Calo et Pipou, l'oiseau.

 

LSF (Langue des Signes Française)

PRÉSENTATION

STAGES DE LANGUE DES SIGNES FRANCAISE

APPRENDRE SUR INTERNET

DICTIONNAIRES SUR QUELQUES SITES WEB

APPRENDRE AVEC DES DVD

- Sur Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Langue_des_signes

- Sur Gralon : http://www.gralon.net/articles/enseignement-et-formation/cours/article-la-langue-des-signes---histoire-et-caracteristiques-1626.htm

- Site de "Audition et Ecoute 33" : http://audition.ecoute33.free.fr/ Beaucoup d'informations dont Cours LSF à Bordeaux.

- Site de la langue des signes française : https://sites.google.com/site/languesignes/ - Forum - Dictionnaire

- Site de LSF Plus : http://www.lsfplus.fr/ - Forum (inclus le CHAT-vidéo) - Conseils pour l'apprentissage avec des CD ou des livres.

- Site de "Sourds.net" : http://www.sourds.net/ le portail d'information sur les sourds. Forum. Sur FaceBook : https://www.facebook.com/sourds.net?sk=wall

- Editions "Monica Company" : http://www.monica-companys.com/ Au sujet du LSF : questions/réponses.

 

Forum Surdité.LSF : http://forum.lixium.fr/cgi-bin/liste.eur?AFSurdit

* STAGES DE LANGUE DES SIGNES FRANÇAISE

. Liste des centres de formation en France : http://surdite.lsf.free.fr/langue_des_signes.htm

 

. Stages de LSF à Bordeaux : C.A.L.S.F. Centre d'Apprentissage LSF avec Patrice Carillo, interprète professionnel en Langue des Signes Française - http://www.lsf-bordeaux.fr/. C.A.L.S.F., Patrice Carillo, 5 place Paul Avisseau, 33300 Bordeaux. Tél. : 06 08 57 90 76.

Lieu des stages "JSA" (Jeunes de Saint-Augustin), Maison de Quartier, 9, allée des Peupliers, Bordeaux. Tram ligne A, arrêt Saint-Augustin. Programme des stages (5 jours 190 € sans prise en charge individuelle, horaires : 9h-12h30 et 14h-16h30). Informations pratiques (30 heures de cours par semaine). Inscription.
Vidéos : "interview de Patrice Carillo" http://www.youtube.com/watch?v=QNU77muvSac et "une initaitive inédite : l'art de la dégustation du vin enseignée aux sourds et malentendants" http://www.you-tele.com/Une-initiative-inedite-l-art-de-la.html. Autre vidéo : http://www.mytv7.net/video/963c697e1f4s.html.

Controverse concernant Patrice Carillo : http://sourds.forumculture.net/t224-carillo-et-sophie-de-limousin-invite-sur-l-emission-de-fr-2 et http://www.sourds.net/2012/03/27/documentaire-you-tele-tv/ ou http://forum.aufeminin.com/forum/preschezvous18/__f6032_preschezvous18-Cherche-a-apprendre-le-langage-des-signes.html et http://vialation.blogspirit.com/archive/2008/06/25/qui-a-peur-de-la-lsf.html.

 

Blog à Bordeaux : http://www.centerblog.net/association/387962-3--associations-a-bordeaux-ou-apprendre-la-l-s-f-#

* APPRENDRE SUR INTERNET :

 

Sur FaceBook : https://www.facebook.com/sourds.net

 

"Les 10 sites Web gratuits pour apprendre la Langue Des signes Française" : http://www.tendancesourd.com/les-10-sites-web-gratuits-pour-apprendre-la-langue-des-signes-francaise/ pour apprendre de nouveaux signes ou pour aider à mémoriser les signes appris dans les cours.

 

"Sites Web pour s'initier à la LSF" qui permettent une initiation à la LSF, mais ne permettent pas de remplacer lescours dans un centre de formtion : http://audition.ecoute33.free.fr/spip.php?article169

DICTIONNAIRES

* DICTIONNAIRES SUR QUELQUES SITES WEB :

DICTIONNAIRE TRÈS COMPLET AVEC VIDÉO :
Site "Sématos.eu" - http://www.sematos.eu/lsf.html. Recherche multidico. Aide remarquable.
. Recherche par mot (3 600 mots) et présentation par plusieurs sites des mots recherchés.

Sur iPhone : les vidéos de Sématos, Pisourd, Université Paris8 ne passent pas car elles utilisent "Adobe Flash Player" qui ne peut pas être téléchargé sur iPhone... mais les vidéos du site suivant proposé par Sématos sont visibles :

 

- WebLSFLexique : Site de l'Institut National de Jeunes Sourds de Metz : http://www.lsfdico-injsmetz.fr/ (trois thèmes de recherche, par mot, par ordre alphabétique, et par configuration de la main).

 

Noter que Spread Signs ( Spreadthesign) propose une application sur iPhone (1,59 Euros) ou Android : http://lsf.wikisign.org/spread_the_sign.php?i=10520

 

Avec des dessins :

. Site de la LSF : https://sites.google.com/site/languesignes/dico (alphabet et mots : 75signes, 90 mots)

. Site "dicoLSF" : http://dicolsf.free.fr/ Être adhérent pour accéder au dictionnaire de Dicolsf (5 €/an) - lexique (couleurs, chiffres, calendrier...).

 

Avec des explications et des vidéos :

. Site de LSF Plus : http://www.lsfplus.fr (dictionnaire - expressions)

. Site de Wikisign : http://lsf.wikisign.org/wiki/Wikisign:Accueil (Liste des signes - signes par configuration de main)

 

Avec des photos :

. Site de LSF Plus : http://www.lsfplus.fr (alphabet - nombres)

 

Avec des dessins et des vidéos :

. Site de l'IJS (Institut des jeunes Sourds de 92- Bourg-La-reine) : http://ijs.92.dico.free.fr/liens.html (répertoire lexical par thème : français - mathématiques). Le site de l'IJS : http://ijs.92.dico.free.fr/

 

Avec des vidéos :

. Sématos.eu : http://www.sematos.eu/lsf.html Recherche multidico.

. Site du C.A.L.S.F. : http://www.lsf-bordeaux.fr/#/demonstration (alphabet, pays, villes, mois, travail, nature, animaux, sport).

. Site de l'Institut National de Jeunes Sourds de Metz : http://www.lsfdico-injsmetz.fr/ (trois thèmes de recherche, par mot, par ordre alphabétique, et par configuration de la main).

. Site "Sourds.net" : http://www.sourds.net/dicolsf/ plus de 2 900 signes (alphabet, nombres - Quizz Thèmes : boutiques, légumes, zoo, couleurs, la ferme)

- Site de l'Université de Nancy : http://www.lsf.univ-nancy2.fr/index.php?page=accueil (alphabétique, thématique, configuration de la main).

- L'impôt en LSF : http://impotslsf.websourd.org/ (phrases d'accueil - nombres - couleurs - vocabulaire quotidien - vocabulaire fiscal).

- "LSF sur le Web" de l'Université Paris 8 d'île de france : http://www2.univ-paris8.fr/ingenierie-cognition/master-handi/etudiant/projets/site_lsf/accueil/accueil.php - Pratique - Alphabet - Recherche (Thématique - Alphabétique - Par saisie de mots).

- Site de Pisourd : http://www.pisourd.ch/index.php?theme=dicocomplet&id=475

 

Informations en vidéos :

- http://www.pisourd.ch (Informations pour la promotion de la santé, le quotidien...)

 

Télévision, et sur internet : Informations - Un JT complet accesible aux sourds et malentendants, tous les jours à 17h30 sur i>TELE http://www.itele.fr/bulletin/malentendant.

 

Le portail d'information sur les sourds : http://www.sourds.net/.

 

Un livre : "Moi Sourd, et toi ?" (34 €) : http://www.amazon.fr/Moi-Sourd-toi-Monica-Companys/dp/291299831X.

Un petit guide aide-mémoire : "La langue des signes" chez Aedis (3,10 €) : http://www.amazon.fr/La-langue-signes-Bruno-Prieur/dp/2842593286.

* APPRENDRE AVEC DES DVD :

Voir le lien : http://www.lsfplus.fr/livrescd.htm

Forums : http://forum.lixium.fr/d-10524933.htm et http://enfants-implantes.discutforum.com/t1032-livre-de-langue-de-signes-francaise ou http://www.lsfplus.fr/forum/viewtopic.php?f=83&t=155 et http://forum.doctissimo.fr/viepratique/annonces/sourds-muets-sujet_2888_1.htm.

Article critique : http://www.yanous.com/tribus/sourds/sourds030321.html et http://quietparty.blogspot.fr/2007/11/apprendre-la-lsf-en-dvd.html

 

- "Des Mains et des Mots" Méthode interactive d'apprentissage et de perfectionnement de la langue des signes française) : http://www.vegapromotion.fr/desmainsetdesmots (voir aussi des Conseils). A télécharger (49,90 €). Méthode d'apprentissage réalisée avec Patrice Carillo et des comédiens sourds.

. Présentation du DVD : http://www.dailymotion.com/video/x3qoaz_des-mains-et-des-mots-methode-d-app_tech?fbc=275.

. Des remarques : http://www.lsfplus.fr/forum/viewtopic.php?f=83&t=155.

. Logiciel à télécharger DÉBUTANT (niveaux 1 à 4) : 49,90 € au lien FNAC. (sans frais de livraison)
. Logiciel à télécharger Niveau MOYEN/CONFIRMÉ : 49,90 € au lien FNAC. (sans frais de livraison)
. DVD à acheter Cycle 1 (Débutant / Faux débutants) : 24,99 € à VEGA-PROMOTION (ajouter 9 € frais de gestion et de livraison)

. DVD à acheter Cycle 2 (niveau Moyen) : 24,99€ à VEGA-PROMOTION (ajouter 9 € frais de gestion et de livraison)

. DVD à acheter Cycle 3 (niveau Confirmé) : 24,99 € à VEGA-PROMOTION (ajouter 9 € frais de gestion et de livraison)

 

- Éditions "Monica Company" : http://www.monica-companys.com/ Nombreux multimédias dont "La LSFen 15 étapes" (47 €).

 

 

 

 

o O o

SITES

- Site de "Audition et Ecoute 33" : http://audition.ecoute33.free.fr/ Beaucoup d'informations.

 

- ARDDS – Association pour la réadaptation et la défense des devenus-sourd, revue "La Caravelle"

Possibilité de télécharger gratuitement et dans leur intégralité les numéros récents ainsi que de nombreux articles.

- Centre d'Information sur la Surdité et l'Implant Cochléaire (CISIC)

- Site de Forom-écoute : la fondation romande des malentendants. Tél. : 0041 21 614 60 50.

- Site "Sourds.info" : des informations à l'intention des sourds et des entendants http://surdite.lsf.free.fr/

- Lien de AUDITION MUTUALISTE : le réseau professionnel AUDITION MUTUALISTE professionnel AUDITION MUTUALISTE professionnel AUDITION MUTUALISTE professionnel AUDITION MUTUALISTE professionnel AUDITION MUTUALISTE propose des services et des produits de haute qualité (de TOUTES les marques) ; un meilleur rapport qualité-prix, une relation d'écoute et de confiance, un suivi permanent pour prévenir les risques ainsi que l'accompagnement personnalisé des personnes qui ont besoin d'une aide auditive. Le lien permet de trouver un service de santé mutualiste : http://www.mutualite.fr/.

Pour connaître les coordonnées des centres ou pour toute information : contacter le 0811 91 92 92 (coût d'un appel local).

Le réseau « Audition Mutualiste » : http://www.auditionmutualiste.fr/  a édité un guide : « EVOLU’SON, le guide des solutions auditives sélectionnées par nos experts » distribué gratuitement dans les centres « Audition Mutualiste ».

"Le GUIDE EVOLU'SON vous précise, selon votre style de vie et selon votre profil auditif, les modèles d'aides auditives les mieux adaptés à votre besoin.
Nos experts ont sélectionné, pour vous et avec le plus grand soin, les équipements audififs les plus performants.
Rendez-vous dans l'un des 300 centres pour venir retirer ce guide."

Liste des centres « Audition Mutualiste » : http://www.auditionmutualiste.fr/index.php?id=900

 

- Site Médical de Hear-it : un site non-commercial qui ne favorise aucun traitement, aucune marque, aucun type d'aide auditive ni fabricant spécifique d'appareils.

- Site de Orl-France - Le site de la Société Française d’Oto-Rhino-Laryngologie, du Collège ORL-CCF et du Syndicat National des Médecins Spécialistes en ORL.

- Promenade autour de la cochlée (INSERM de Montpellier)

- MA SANTE AVEC MAAF SANTE : On recense 500 références de prothèses auditives sur le marché... MAAF Santéclair, c'est un réseau d'audioprothésistes étendu à toute la France métropolitaine. Site : http://www.maaf.fr/santeclair . Tél. : 0 825 825 032 (0,15 €TTC/min).

- AUDITION INFO : Newsletter La Newsletter d'Audition infos vous permet de recevoir chez vous, gratuitement, par mail, un résumé de l'actualité : recherche, acouphènes, surdité, aides auditives, évènements majeurs, etc.
Pour ne rien perdre de ce qui fait toute l'actualité de l'audition, il vous suffit de remplir le formulaire : http://www.audition-infos.org/NL_Index.php

 

AUTRES LIENS :

"Françoise Bettencourt-Meyers soutient activement l'Institut francilien d'implantation cochléaire (Ific), qui, sous l'autorité du Pr Bruno Frachet, travaille à développer une chirurgie novatrice au service des sourds" : http://www.corsematin.com/article/papier/francoise-bettencourt-meyers-%C2%ABla-surdite-reste-un-tabou%C2%BB.677417.html

L'IFIC : http://www.implant-ific.org/

 

NOUVELLES TECHNOLOGIES :

- Implantation auditive du tronc cérébral : http://aichb.pagesperso-orange.fr/implanttronc.htm

 

AUTRES PISTES POUR AMÉLIORER L'AUDITION

 

- Méthode TOMATIS : http://www.tomatis.com/
Le réseau des centres Tomatis : http://www.tomatis.com/fr/nous-trouver.html
Centre Tomatis à Bordeaux : http://www.tomatis-bordeaux.com/

- "PSYCHOPHONIE MARIE-LOUISE AUCHER" : http://www.psychophonie-mla.org/
Sur Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Psychophonie
Pratiquer la psychophonie : http://www.ifrepmla.eu/pratiquer.html
Psychophonie à Bordeaux : Brigitte BONNET http://www.bonnetbrigitte.com/ et http://www.bonnetbrigitte.com/psychophonie.html
Psychophonie à Nimes et Montpellier : Brigitte APAP FONDA : http://www.psychophonie-nimes.com/ et http://www.psychophonie-nimes.com/psychophonie.html
Psychophonie en Médoc : Martine MARCH : http://www.martine-march.fr/ et http://www.martine-march.fr/pdf/presse_2011/28_11_2011.pdfhttp://www.martine-march.fr/pdf/presse_2011/28_11_2011.pdf ou http://www.sudouest.fr/2011/11/28/rendre-le-chant-lyrique-accessible-a-tous-565060-3031.php et sur Facebook : https://www.facebook.com/martine.march

- Thérapie par le son avec Hélène DELAFAURIE : http://medecines-bizarres.space-blogs.net/blog-categorie/30896/therapie-par-le-son.html
Un livre "Soignez-vous avec des sons - Comment mettre l'oreille au service de la santé" (2,97 €) :
http://www.amazon.fr/SOIGNEZ-VOUS-AVEC-DES-SONS-loreille-ebook/dp/B00E6NHJQK/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1384695146&sr=8-1&keywords=delafaurie
Une liseuse pour PC : Si vous ne souhaitez pas acheter un Kindle, il vous suffira de télécharger un petit programme du même style que Adobe Reader sur votre ordinateur.
Voici le lien de la liseuse pour PC :
http://clicks.aweber.com/y/ct/?l=BD1gQ&m=3mYy8kLHRv9.8UH&b=dJcuCXerfUgicHi7Z.uccw
Un blog : http://www.histoires-de-guerisons.com/
Sur Facebook : https://www.facebook.com/helene.delafaurie

- Méthode JOUDRY : http://www.therapie-par-le-son.com/qui_sommes_nous/joudry.htm
La thérapie par le son : http://www.therapie-par-le-son.com/
Comment la hérapie par le son peut vous aider ? http://www.therapie-par-le-son.com/comment.htm
Combien êtes-vous pret à payer ? http://www.therapie-par-le-son.com/combien.htm : 440 € en 2013.
Le casque et le baladeur : http://www.therapie-par-le-son.com/francais/info.htm
Equipement : http://www.therapie-par-le-son.com/produits/equipement.htm proposition 177 € (2013)
Témoignages : http://www.therapie-par-le-son.com/francais/temoignages.htm

 

 

 

 

 

 

Retour ACCUEIL      Retour LE CANCER      Retour DOCTEUR HAMER      Retour SANTE     Retour SOMMAIRE      

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

free counters