Télévision : émissions et documents concernant Charlie Hebdo dont l'émission interreligieuse.
Retour ACCUEIL      Retour SOMMAIRE          Retour Télé_SANTE          Retour SAGESSES BOUDDHISTES

TV - CHARLIE HEBDO

PRÉSENTATION - VIDÉOS (dont Cabu) - DESSINS


*
VIDÉOS :

- 11.1.2015 : Emission interreligieuse sur France 2
Vidéo et transcription écrite : http://www.conscience33.fr/charlie-hebdo.html#video (24'48)
Quatre invités sur le plateau représentant les confessions bouddhiste, juive, musulmane et chrétienne témoignent de la résonance de l'attentat survenu mercredi 7 janvier dans les locaux de «Charlie Hebdo» sur leur foi et sur le rôle des religions et croyants dans la société contemporaine. 

- GUIGNOLS DE L'INFO sur Canal + Diffusé le Mercredi 7.01.2015 à 19h50 - 5'05" -
Vidéo au lien : http://www.dailymotion.com/video/x2f3a0h
En replay : http://www.canalplus.fr/ c-divertissement/ pid1784-c-les-guignols.html ?vid=1194054#
Mercredi 7 janvier, les Guignols de l’info ont consacré une édition spéciale à l’attentat contre Charlie Hebdo.
Pour rendre hommage aux victimes, les auteurs ont utilisé l’humour avec finesse et brio notamment dans cette séquence avec les marionnettes de Mahomet et Cabu au ciel.
(source avec la séquence de 42'' relative à Cabu : http://video.planet.fr/ vu-a-la-tele-le-chouette-ho mmage-des-guignols-de-linf o-a-charlie-hebdo.760856.1 71755.html)

- 28 MINUTES - SPÉCIAL CHARLIE HEBDO Diffusé le mercredi 7.01.2015 à 20h05 sur Arte
Vidéo au lien : http://www.dailymotion.com/video/x2eifdf (49'34)
Transcription écrite de l'émission "28 minutes" : http://telescoop.tv/browse/803838/28-minutes.html?q=28+minutes
28 minutes propose une émission spéciale « Charlie Hebdo » : la liberté d'expression menacée de mort ?

- "FINI DE RIRE" - Documentaire sur Arte - Diffusé le mercredi 7.01.2015 à 20h50
Film au lien : http://www.dailymotion.com/video/x2eifbx (52'52)
Du Français Plantu à l'Israélien Avi Katz, en passant par l'Américain Danziger, le Belge Kroll et le Palestinien Khalil, des caricaturistes du monde entier y évoquent leur rôle face aux enjeux politiques de notre temps.

- ENVOYÉ SPÉCIAL : Edition spéciale attentat à «Charlie Hebdo» Diffusé le 8.01.2015 à 21h sur France 2 - 1h16'
Deux parties : . Partie 1 reportages - vidéo au lien http://www.dailymotion.com/video/x2f38pc (58'10)
                       . Partie 2 débat - vidéo au lien http://www.dailymotion.com/video/x2f38q7 (18'46)
« Envoyé spécial » bouleverse sa programmation et consacre son édition à ce tragique événement. Plusieurs reportages éclairent les tenants et les aboutissants de ce drame.
Commentaire de Daniel C. paru sur Facebook :
=> "un regard intérieur à la fois chez Charlie et chez ceux qui ont cherché à l'anéantir. Un travail documentaire de grande richesse réalisé en qq heures. j'y ai appris beaucoup, et j'y trouve matière à réflexion, je le trouve utile dans la recherche de sens que suscite le drame de ces 3 jours."

- Extrait d'un entretien avec Cabu (4'38 - mars 2007) - sur msn : (téléchargeable)
http://www.msn.com/fr-ca/video/watch/entrevue-avec-cabu-caricaturiste-tu%C3%A9-dans-lattentat-contre-charlie-hebdo/vi-bd92272d-71be-4ef2-bfeb-1a457e42a929
(téléchargeable)

AUTRES VIDÉOS :

- Films réalisé en 2012 pour "Clowns Sans Frontières" : Charb, Cabu, Wolinski, Tignous...
https://www.youtube.com/watch?v=dnUDu9s7EGo (5'42)

- Conférence de rédaction à Charlie Hebdo en 2006 :
https://www.youtube.com/watch?v=oNXTZx9j3As (5'14)

 


CABU :

- "HOMMAGE A CABU" - Entrée libre sur France 5 - vostf - Diffusé le jeudi 8.01.2015 à 20h16 - 6'40'' sur 18'
Vidéo au lien : http://www.dailymotion.com/video/x2eifpt (6'40)
Transcription écrite : http://telescoop.tv/browse/808222/entree-libre.html
Laurent Goumarre propose de revoir un sujet consacré à Cabu qui, à l’occasion de la sortie de son album «Peut-on encore rire de tout ?», évoquait la censure.

- Entrevue Cabu de Charlie Hebdo (2007) - Diffusé le 7.01.2015 à ICI Radio Canada (11'50) :
Vidéo au lien http://ici.radio-canada.ca/audio-video/media/2015/01/07/Entrevue-avec-Cabu-de-Charlie-Hebdo-2007?externalId=7225387&appCode=medianet

- Extrait d'un entretien avec Cabu (4'38 - mars 2007) - sur msn : http://www.msn.com/fr-ca/video/watch/entrevue-avec-cabu-caricaturiste-tu%C3%A9-dans-lattentat-contre-charlie-hebdo/vi-bd92272d-71be-4ef2-bfeb-1a457e42a929 (téléchargeable)

- Cabu : "Peut-on encore rire de tout ?" - Diffusé sur TV5MONDE le 4.04.2012 (9'31)
Vidéo au lien : https://www.youtube.com/watch?v=FEaiN_ThjXU
En pleine campagne électorale, le dessinateur de Charlie Hebdo et du Canard Enchainé dénonce les menaces et pressions répétées contre les dessinateurs de presse .

- 4 vidéos "Quand Cabu nous apprenait à dessiner dans Récré A2" au lien :
http://tele.premiere.fr/News-Tele/Quand-Cabu-nous-apprenait-a-dessiner-dans-Recre-A2-4111911

 

 


* DESSINS :

- QUELQUES DESSINS de Wolinski, Charb, Tignous, Cabu et Honoré PARUS DANS "CHARLIE HEBDO" et... ailleurs
... AVANT LE 7 JANVIER 2015

- AUTRES DESSINS ET IMAGES... APRES LE 7 JANVIER 2015

 

PRÉSENTATION :

Dossier présentant des émissions de télévision

o O o


Possibilité de télécharger les émissions de télévision avec Captvty
: http://captvty.fr/

 

Un "album" est présenté sur Facebook au lien :
https://www.facebook.com/conscience.deletre/media_set?set=a.820746237986183.1073741849.100001524447567&type=1



 


Emission interreligieuse :
Spéciale attentat à « Charlie Hebdo »



 

VIDÉO DE L'ÉMISSION - PRÉSENTATION - TRANSCRIPTION ÉCRITE

Dimanche 11 janvier 2015 - France 2 à 11h30

Quatre invités sur le plateau représentant les confessions bouddhiste, juive, musulmane et chrétienne
témoignent de la résonance de l'attentat survenu mercredi 7 janvier
dans les locaux de «Charlie Hebdo» sur leur foi et sur le rôle des religions et croyants dans la société contemporaine. 



Photo de l'album de Facebook ici et

LA VIDÉO DE L'ÉMISSION :

Revoir sur Youtube :
https://www.youtube.com/watch?v=nIHqYoJDXnY (24'47)

 


Revoir sur Dailymotion :
http://www.dailymotion.com/video/x2eiasy (24'48)


Emission interreligieuse Spéciale attentat à... by conscience33

L'émission intégrale peut être téléchargée pendant 6 jours avec Captvty :
hhttp://captvty.fr/

Revoir en replay (6 jours) :
http://pluzz.francetv.fr/videos/emission_interreligieuse_france_2_,116822565.html




PRÉSENTATION :

Lu au lien : http://pluzz.francetv.fr/videos/emission_interreligieuse_france_2_,116822565.html

Quatre invités sur le plateau représentant les confessions bouddhiste, juive, musulmane et chrétienne témoignent de la résonance de l'attentat survenu mercredi 7 janvier dans les locaux de «Charlie Hebdo» sur leur foi et sur le rôle des religions et croyants dans la société contemporaine. 
En quoi les valeurs de leurs différentes traditions religieuses rejoignent-elles celles de la République, socle de la société française ? 
Comment les invités vivent-ils et traduisent-ils ces valeurs en acte au quotidien, comment en font-ils un ferment réel du vivre ensemble ?

et lu au lien http://bcove.me/kec30o9q

David Millat anime un plateau exceptionnel avec quatre invités :
- Marie-Stella Boussemart, Présidente de l'Union Bouddhiste de France (bouddhiste)
- Sadek Beloucif, professeur des Universités – Paris 13e, médecin anesthésiste (musulman)
- Philippe Haddad, rabbin et aumônier des Scouts israélites (israélite)
- François Clavairoly, président de la Fédération protestante de France (chrétien).


AUTRES INFORMATIONS :

Présentation de David Millat : http://www.lejourduseigneur.com/Web-TV/Blog/Coulisses/Portrait-David-Milliat


TRANSCRIPTION ÉCRITE DE L'ÉMISSION À PARTIR DES SOUS-TITRES :

Présentation de l'émission :
- Arlette Tempier: Ce matin, "Le Jour du Seigneur" bouscule sa programmation pour une émission spéciale avec des invités des différentes religions.
Ensemble, ils reviennent sur la dramatique actualité de ces derniers jours.

L'émission :
- D. Milliat: Bonjour à tous. Bienvenue dans cette émission spéciale préparée par l'ensemble des émissions religieuses du service public. Suite aux attaques qui ont endeuillées la France, bouddhistes, sur ce plateau pour porter un message de paix et d'espérance. Avec moi autour de cette table: Marie Stella Boussemart, bonjour.

MARIE-STELLA BOUSSEMART, PRÉSIDENTE DE L'UNION BOUDDHISTE DE FRANCE:-Bonjour.

- D. Milliat: Merci d'être avec nous. Vous êtes moniale bouddhiste et présidente de l'Union Bouddhiste de France. Vous êtes également universitaire.
En face de vous le Professeur Sadek Beloucif, bonjour.

SADEK BELOUCIF, MÉDECIN, PROFESSEUR ET MEMBRE DE L'ASSOCIATION VIVRE L'ISLAM:- Bonjour.

- D. Milliat: Merci d'être avec nous. Vous êtes le chef de service à l'Hôpital de Bobigny. Vous êtes également membre de l'association Vivre l'Islam.
Autour de cette table, également, Philippe Haddad, bonjour.

PHILIPPE HADDAD, RABBIN ET AUMONIER DES SCOUTS ISRAÉLITES:- Bonjour.

- D. Milliat: Vous êtes rabbin, et également aumôniers des Scouts israélites en France.
Enfin, sur ce plateau François Clavairoly, bonjour.

FRANÇOIS CLAVAIROLY, PASTEUR ET PRÉSIDENT DE LA FÉDÉRATION PROTESTANTE DE FRANCE:- Bonjour.

- D. Milliat: Pasteur, vous êtes le président de la Fédération Protestante de France. Vous présidez actuellement par ailleurs la Conférence des responsables de Cultes en France.
Pour commencer, nous pensons avoir une pensée pour les victimes de ces attentats bien sûr et j'aimerais également vous faire réagir pour savoir comment vous avez vécu ces jours. Philippe Haddad, je me tourne vers vous puisque votre communauté a été directement touchée par une attaque.

- P. Haddad: C'est à la fois et la communauté humaine. et nous sommes tous êtres humains. Ces différents attentats, ce sont 4 assassinats. C'est d'abord l'assassinat de l'Homme. C'est l'assassinat de la religion. A partir de ce moment, la religion devient caricature. On va de nouveau associer religion et violence. C'est l'assassinat de la laïcité. Elle permet la pluralité des pensées, des expressions de ce que l'on croit. C'est aussi l'assassinat de l'humour qui permet de détendre l'atmosphère. Ces 4 assassinats bouleversent notre société.

- Pr S. Beloucif: Beaucoup d'émotion. Une pensée particulière pour les familles qui sont endeuillées. Celles qui ont perdu un être cher. En même temps, stupéfaction et bonheur de la beauté de l'hommage qui a été fait partout en France et dans le monde. Il y avait une prise de conscience dans le monde entier. Un mélange d'horreur, de stupéfaction et un très grand bien potentiellement.

- M-S. Boussemart: Beaucoup de tristesse et un sentiment de solidarité avec les victimes et tous leurs proches.
Ces crimes qui nous rassemblent aujourd'hui se sont déroulés en France. Mais c'est le monde entier qui a été atteint et qui l'a ressenti. De ce point de vue-là, peut-être que les tueurs qui ont agi ont raté complètement leur cible en ce sens qu'ils ont réveillé la conscience humaine partout dans le monde. On va essayer de se de paille.

- D. Milliat: Votre conscience humaine est réveillée?
François Clavairoly: J'ai été choqué. J'ai ressenti une immense tristesse. Et maintenant une détermination. On parlait de conscience tout à l'heure. Oui. Les religions sont des ressources humaines, positives. Aujourd'hui, la détermination concernant la défense de la liberté de la conscience et de la presse, et tous ceux qui défendent les valeurs de la République, la détermination est grande. D. Millat: Je vous propose de revenir sur les déclarations et les gestes des autorités religieuses qui ont rapidement réagi après l'attentat.

- Mercredi dernier, quelques heures après l'attentat à Charlie Hebdo, François Hollande a voulu maintenir les voeux des autorités religieuses auprès du président de la République. C'est sur le perron de l'Elysée que les représentants religieux ont condamné ensemble l'assassinat des personnes.

- Nous condamnons cet acte odieux. Nous voulons rappeler combien la vie humaine est précieuse M.- - aux yeux de Dieu.

- Nous voulons apporter notre contribution de quelque manière qu'elle soit pour assumer, assurer et engager l'ensemble de nos fidèles à la convivialité, au vivre ensemble, à la solidarité et surtout au respect des valeurs qui nous unissent.

- Le lendemain matin, le pape dédie sa messe aux victimes. Il condamne l'horrible attentat. A 12h, le glas retentit à Notre-Dame de Paris comme lors des grands drames nationaux. A la mosquée de Paris, une quinzaine de responsables religieux se réunissent pour leur réunion trimestrielle. Ils observent une minute de silence demandée par le président de la République. C'est l'occasion d'adopter une déclaration commune.

- Nous sommes unanimes dans la défense des valeurs de la république.
La liberté, l'égalité, la fraternité.

- Ce sont des actes religieux et citoyens. Le temps de l'action viendra dans la foi religieuse et en la France.

- Des responsables religieux qui se mettent au diapason de l'unité nationale.

- La liberté d'expression ne se divise pas, même quand elle prend des tournures choquantes ou blessantes. Nous devons la défendre, réaffirmer ce message de liberté, notamment la liberté d'expression et de fraternité. Tous ensemble. Croyons ensemble au sein de la République. C'est un engagement que nous voulons poursuivre et intensifier au-delà de ces jours d'émotion auquel nous sommes associés.

- Le pleinement vivre ensemble, nous en sommes tous responsables. Ça nous concerne tous.

- Depuis ces déclarations, des rassemblements œcuméniques sont organisés dans plusieurs villes de France. Les responsables religieux appellent leurs fidèles à participer au rassemblement d'aujourd'hui et à observer une journée de jeûne.

- D. Milliat: Il y a eu l'attentat contre Charlie Hebdo, mais également l'attentat à Montrouge et la prise d'otages porte de Vincennes. Quand on a en tête les images que l'on a vues toute la semaine, la paix civile est-elle menacée en France ?

- François Clavairoly: Elle n'est pas menacée en France. Il y a des ressources immenses dans ce pays. Nous pouvons porter ce message de confiance et de détermination tous les 4. Mais aussi d'espérance. Quelque chose se poursuit, s'enrichit et se solidifie. Peut-être que quelque chose est en train de naître. On a dit qu'il y avait un avant Et l'après nous intéresse. Il est à bâtir ensemble.

- D. Milliat: D'où vient votre espérance ?

- P. Haddad: Cette manifestation de cet après-midi, les réactions positives, en France, mais aussi internationales. Il y aura plus d'une cinquantaine de chefs d'Etat ou de représentants d'Etat. C'est une affaire internationale. C'est la question de l'avenir de notre humanité. Elle ne peut pas être fondée sur le radicalisme ou le fanatisme, mais sur une fraternité universelle entre tous les peuples. C'est ce que nous espérons.
Malheureusement, a travers ces différents attentats, en espérant qu'ils soient les derniers, c'est un réveil de l'humanité, de la conscience morale internationale. Cela donne de l'espoir.

- M-S. Boussemart: La paix civile n'est pas menacée. On a vu les réactions immédiates. Et les résultats que cela a donné. que les Français et le monde ont des capacités pour se mobiliser. C'est à cela qu'il faut se tenir. Et essayer ensemble, en déplaçant les clivages religieux, de participer à cet effort collectif, chacun à notre niveau.

- D. Milliat: Comment participer ? On a entendu le grand rabbin de France. Il dit qu'il faut avoir foi. On est croyant. la France.

- Pr S. Beloucif: Je pense que Dieu a développé son message divin en plusieurs objectifs. Les religions sont basées sur une lutte absolue contre la violence et le monothéisme. C'est une rupture abrahamique. Quand on dit "Tu aimeras ton prochain comme toi-même" ou "Tu aimeras pour ton prochain comme pour toi-même", cela veut dire que l'on est absolument dans cette logique d'altérité. Le Coran, sourate 5, verset 32, dit : ... prescrit aux enfants d'Israël..." "Quiconque tue une vie, c'est comme s'il avait tué toute l'humanité. Quiconque sauve une vie, c'est comme s'il avait sauvé toute 'humanité." Donc, c'est à la fois, la condamnation absolue de la violence, et aussi la reconnaissance qu'il n'y a pas d'humanité sans ouverture à autrui.

[« Que la France vive heureuse et prospère. Qu'elle soit forte et grande par l'union et la concorde. » Prière juive récitée tous les samedis]

11'31

- D. Milliat: Vous partagez les mêmes valeurs ?

- P. Haddad: Absolument. "Tu aimeras ton prochain qui est comme toi-même". Chaque être humain a une dignité totale d'une valeur incommensurable. La suppression d'une vie, c'est nier cette valeur incommensurable de l'être humain.

- François Clavairoly: Selon Paul Ricoeur, un philosophe, il faut "croire ses pensées". Ce n'est pas simplement pratiquer sa religion ni défendre les intérêts de sa religion mais mettre en problématique sa propre religion. Accepter que la raison l'interpelle, la critique. Foi et raison se chamaillent comme 2 sœurs jumelles. Quand la foi devient folle, la raison doit l'interpeller. Les religions doivent accepter le dialogue avec la raison.

- M-S. Boussemart: Foi et discernement. Il faut essayer de marier les 2. On peut donc obtenir des résultats.

- Pr S. Beloucif: Foi et raison, c'est une vieille dispute théologique.
La foi est-elle confortée par la raison? La raison conforte-t-elle à la foi ? Ou la raison est-elle si puissante qu'elle peut mener à la foi? Ce débat est très moderne. Pourtant il date du Moyen Age.

- D. Milliat: Les tueurs ont agi au nom de Dieu. Pour vous, d'une manière ou d'une autre, ils ont quelque chose à voir avec l'islam ?

- Pr S. Beloucif: A partir du moment où quelqu'un tue, il se met au banc de cette société. On voit qu'il y aura au niveau mondial un avant et un après. Les chrétiens d'Orient quand ils prient, ils disent "Allah". Les religions, ce sont des artisans de paix. C'est la lutte contre l'exclusion.

- D. Milliat: "Celui qui tue un être humain, c'est comme s'il tuait l'humanité entière."C'est une phrase du Coran.

- Pr S. Beloucif: Ce sont des éléments qui nous fondent. Nous avons des pépites de divin en nous. Je ne peux pas me tuer ni tuer un autre.

- François Clavairoly: Ce que nous vivons sur ce plateau est exceptionnel. Le service public permet ce genre de discussions sur le croire et sur les pensées. Il y a une vraie vocation de France Télévisions, par exemple, de promouvoir sur la longue durée ce genre de réflexion. C'est véritablement l'un des éléments du vivre ensemble dans la société. Nous ne sommes pas seuls entre religieux. Il n'y a pas de front de religion sur ce sujet mais un apport des religions. Un vivre ensemble qui nous dépasse tous.

- D. Milliat: Les jeunes tueurs que l'on a vus cette semaine viennent de cette société française. En quoi les religions, et vous vous souhaitez aussi responsables pour l'avenir, peuvent-elles améliorer les choses ?

- M-S. Boussemart: Il y a sans doute une réflexion à entamer tous ensemble. Religion et hors religion. Dans notre société, qui a la chance dé se fonder sur la laïcité, c'est peut-être l'espace de liberté qui nous permet de nous réunir ensemble pour engager une réflexion sur les moyens actuels que l'on pourrait mettre en oeuvre. Cela devrait être presque une priorité nationale.

- P. Haddad: Il faut condamner tous les discours religieux. La vérité est à partager.
Personne ne possède la vérité totale et absolue. Ces jeunes dont vous parlez ont été embrigadés par des discours qui les ont rendus haineux. lls ont ensuite commis ces atrocités. Il y a un travail en amont. De la formation des dirigeants, des enseignants religieux. Je crois énormément aussi au dialogue interreligieux. C'est-à-dire entre les représentants des différents cultes. Cela permet de mieux se connaître, de mieux s'apprécier. La haine vient de l'ignorance. Dès que l'on dialogue avec l'autre, on découvre sa religion et son humanité.

- D. Milliat: Les responsables ont l'habitude de se retrouver. Pour que les croyants puissent se découvrir, que peut-on faire ?

- François Clavairoly: Le après dont on parlait tout à l'heure, c'est d'intensifier toutes les initiatives qui sont déjà à l'oeuvre dans ce pays dans le cadre interreligieux. Il y a également la prédication. Qu'est-ce que nous enseignons auprès des jeunes? Il n'y a pas que les jeunes. Les anciens aussi doivent être sans cesse enseignés. Ils sont porteurs de messages pour la génération d'après. Peut-être aussi des initiatives nouvelles à prendre. Nous serons peut-être de ce plateau les messagers de ce que nous venons d'évoquer.

- M-S. Boussemart: Comment va-t-on pouvoir faire passer un certain nombre de messages mêmes aux croyants si on n'arrive déjà pas a être d'accord sur la laïcité ?

- P. Haddad: Une fois de plus, la communauté juive devient le baromètre d'une bonne santé morale de la société. S'en prendre aux juifs, ce n'est pas seulement s'en prendre a la communauté juive, mais aussi aux bases de la société laïque et démocratique dans laquelle nous vivons.

- D. Milliat: Les juifs sont tentés par le débat aujourd'hui ?

- P. Haddad: Bien sûr. En touchant les juifs, on touche aux fondements de notre société actuelle.

- Pr S. Beloucif: Je suis musulman, mais aussi citoyen. Aujourd'hui, je suis républicain. Je suis musulman, mais la religion est un élément à caractère privé. Quasi intime. En même temps, je dois parler en tant que républicain avec une volonté d'éducation et de pédagogie.
C'est ce que nous faisons dans les émissions religieuses le dimanche matin. C'est ce que vous faites. Pour finalement défendre ce que l'on croit. Défendre l'humanité et faire aussi une très belle place à cette laïcité qui est le terreau de l'expression libre de toute religion. C'est peut-être pour cela que la répercussion est mondiale. Parce que le monde entier s'est rendu compte que la France est symbolique et emblématique de quelque chose de particulier. C'est vivre ensemble au-delà de tout le communautarisme. C'est difficilement traduisible. En arabe, il n'y a pas vraiment de mots. Il y a une spécificité française. C'est un trésor pour nous. Il faut nous engager dans ce dialogue fécond.

- François Clavairoly: La France a sans doute une histoire un peu particulière dans ce rapport à la la' l'cité mais le processus de la laïcisation est largement en route au-delà de la France. Au-delà de l'Europe. C'est un message positif. L'idée que dans un espace sécurisé, c'est l'un des acquis de la République.

- P. Haddad: Je crois que l'on a assassiné Voltaire à travers cet assassinat de Charlie Hebdo. On ne tue pas les gens parce qu'on n'est pas d'accord avec eux.

- M-S. Boussemart: S'il y a une valeur qui pourrait être consensuelle, ce serait le respect. Si l'on pouvait se rassembler autour de l'idée de respect, cela permettrait de réunir croyants et non croyants. Le respect, c'est le respect de soi, de l'autre, de l'environnement, des lois.

- Pr S. Beloucif: Respecter, c'est connaître. C'est reconnaître, c'est aimer. Aujourd'hui, on est dans une sorte d'union nationale. C'est un jour de gloire au sens de "La Marseillaise". Emparons-nous de ceci pour transformer cette logique d'humanité et de fraternité.

- D. Milliat: Vous allez marcher cet après- midi ?

- Pr S. Beloucif: Bien sûr.

- P. Haddad: Nous sommes appelés par les différentes associations juives à participer.

- François Clavairoly: J'ai appelé tout le monde à aller manifester. Je voulais dire combien les victimes sont dans notre cœur à tous. Nous allons marcher, mais aussi porter cette grande tristesse.
Cette espérance en même temps, en communion avec les victimes.

- D. Milliat: Chez les bouddhistes ?

- M-S. Boussemart: Nous avons appelé les bouddhistes et les sympathisants a s'unir a cette manifestation nationale. A tous points de vue. Dans les marches et au travers de prière et de dédicaces. Les victimes par hasard. Pensez à elles.

- D. Milliat: C'est important d'être dans la rue ?

- Pr S. Beloucif: En temps que républicain, simplement. Ma conviction religieuse est intime. Mon engagement et mon combat citoyen est autre. Dans les guerres de religion, spécifiquement en France, on s'est tués au niveau de la religion. Je ne peux pas demander à mon collègue de travail quelle est sa religion ou s'il croit ou non. Cela fait partie du respect naturel que l'un doit avoir avec l'autre. Edmond Rostand disait: "C'est la nuit qu'il est beau de prendre Pour conclure, vous êtes le président actuel de la conférence des responsables de culte.

- François Clavairoly: Nous avons eu cette discussion lorsque nous nous sommes réunis dernièrement. Nous sommes déterminées. Nous voulons avoir une confiance qui nous engage. Dans la laïcité qui est la nôtre, dans la République qui est la nôtre, chacun a sa place à condition qu'il s'engage pour ce vivre ensemble.

- D. Milliat: Merci à tous les 4 d'avoir participé à cette émission. Elle a été préparée par l'ensemble des émissions religieuses du service public qui, chaque dimanche, essaie de passer un message de paix. "Les chemins de la Foi" que vous retrouverez dès dimanche prochain.



FIN

Une transcription est présentée par TéléScoop au lien :
http://telescoop.tv/browse/811325/14/le-jour-du-seigneur.html

 

 

QUELQUES DESSINS de Wolinski, Charb, Tignous, Cabu et Honoré
PARUS DANS "CHARLIE HEBDO" et... ailleurs...
... AVANT LE 7 JANVIER 2015

Dessins de Wolinski, Charb, Tignous, Cabu

Ces dessins et de nombreux autres sont présentés dans l'album Facebook au lien :
https://www.facebook.com/conscience.deletre/media_set?set=a.820746237986183.1073741849.100001524447567&type=1

 


Source : "Vege Tables" http://fr.ulule.com/vege-tables/ et
https://www.facebook.com/VegeFriendlyPlaces/photos/a.1520083061596989.1073741831.1502758516662777/1543668299238465/?type=1&theater





Source : Vu dans "Vegactu" au lien
http://www.vegactu.com/ actualite/ charlie-hebdo-leurs-10-meil leurs-dessins-pour-la-caus e-animale-selon-peta-18169 /



Source : Vu dans "Vegactu" au lien
http://www.vegactu.com/ actualite/ charlie-hebdo-leurs-10-meil leurs-dessins-pour-la-caus e-animale-selon-peta-18169 /


Source : Vu dans "Vegactu" au lien
http://www.vegactu.com/ actualite/ charlie-hebdo-leurs-10-meil leurs-dessins-pour-la-caus e-animale-selon-peta-18169 /



Source : Vu dans "Vegactu" au lien
http://www.vegactu.com/ actualite/ charlie-hebdo-leurs-10-meil leurs-dessins-pour-la-caus e-animale-selon-peta-18169 /




Source : vu au lien : http:// www.bouddhisme-france.org/ sagesses-bouddhistes/ emissions-voix-bouddhistes/ article/ cabu-aux-emissions-bouddhis tes.html
Le grand dessinateur Cabu... avait participé à des émissions des Voix Bouddhistes et il avait alors fait quelques dessins, dont voici deux exemples de 2002.

 


Source : Vu à Utopia/Bordeaux (9.01.2015)




Source : Vu à Utopia/Bordeaux (9.01.2015)

 


Source : Vu à Utopia/Bordeaux (9.01.2015)


Source : https:// mrmondialisation.org/ 23-illustrations-signees-ch arlie-hebdo-pour-la-cause- animale/

 


Source : https:// mrmondialisation.org/ 23-illustrations-signees-ch arlie-hebdo-pour-la-cause- animale/


Source : https:// mrmondialisation.org/ 23-illustrations-signees-ch arlie-hebdo-pour-la-cause- animale/

 


Source : https:// mrmondialisation.org/ 23-illustrations-signees-ch arlie-hebdo-pour-la-cause- animale/

 


Source : https:// mrmondialisation.org/ 23-illustrations-signees-ch arlie-hebdo-pour-la-cause- animale/




Source : https:// mrmondialisation.org/ 23-illustrations-signees-ch arlie-hebdo-pour-la-cause- animale/

 


Source : http://www.harakiri-choron.com/articles.php?lng=fr&pg=499

 


Source : http://www.harakiri-choron.com/articles.php?lng=fr&pg=499

 


Source : http://www.harakiri-choron.com/articles.php?lng=fr&pg=499

 


Charlie Hebdo n° 346 du 30 juin 1977

 


Source : https:// bataillesocialiste.wordpres s.com/2015/01/16/ 8-dessins-dhonore/ - Philippe Honoré, une des victimes de la tuerie de Charlie.

 


Source : https:// bataillesocialiste.wordpres s.com/2015/01/16/ 8-dessins-dhonore/ - Philippe Honoré, une des victimes de la tuerie de Charlie.

 


Source : https:// bataillesocialiste.wordpres s.com/2015/01/16/ 8-dessins-dhonore/ - Philippe Honoré, une des victimes de la tuerie de Charlie.

 



 

AUTRES DESSINS ET IMAGES...
... APRES LE 7 JANVIER 2015



Ces dessins et de nombreux autres sont présentés dans l'album Facebook au lien :
https://www.facebook.com/conscience.deletre/media_set?set=a.820746237986183.1073741849.100001524447567&type=1

 

 

 







 


Et...

Lire ici
OSHO était un Visionnaire. Il évoquait, il y a plus de 25 ans,ce qui pouvait se jouer quand l'humanité est coupée de l'essence de l'Etre...

Lire ici
Lire ici

 

 

Lire ici

 



Retour ACCUEIL      Retour SOMMAIRE          Retour Télé_SANTE          Retour SAGESSES BOUDDHISTES         

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Flag Counter