Retour ACCUEIL     Retour CHEMIN      Retour ESSENTIEL    Retour ANTHROPOSOPHIE        Retour SOMMAIRE

LE PARDOON

MÉTHODE HO’OPONOPONO

TECHNIQUE DU PARDON SELON JOAN GATTUSO

TECHNIQUE DU PARDON SELON LISE BOURBEAU

 

LE CHAKRA DU COEUR

Exercices complémentaires de

R. Steiner, par Florin Lowndes

Cliquez ici

MÉTHODE DU DÉDOUBLEMENT 

Conseils complémentaires

Cliquez ici 

CHAMANISME HAWAÏEN

Chaman aujourd'hui

Cliquez ici 

D'OU VIENT LA MALADIE ? Cliquez ici 

LE DOUBLE... comment ça marche ?

Cliquez ici

MÉTHODE DU DÉDOUBLEMENT 

Présentation Cliquez ici

 

LE PARDON

EXERCICES

pour ne plus traîner des "casseroles" ! : LE PARDON

 

LE PARDON : permet un nettoyage de tout ce qui nous encombre du passé, pour revenir au présent pur, si cela n'a pas été fait auparavant.

 

 

AVERTISSEMENTS IMPORTANTS :

.

Un résumé est surtout utile à celui qui a d’abord lu avec attention le livre dans sa totalité.

Ces documents étant en Copyright, vous êtes priés d'en respecter la propriété intellectuelle des auteurs  pour toute citation éventuelle de phrases.

 

Vous pouvez acheter les livres en ligne auprès, par exemple, de   http://www.alapage.com ou de http://www.amazon.fr

    

 

 

 

 

LE PARDON

À lire : INTRODUCTION AU LIVRE "LE DON DU PARDON" par Olivier Clerc.
au lien :
http://www.olivierclerc.com/gratuit/intro.pdf (14 pages)
EXTRAITS : ... La clé de ce processus... n’est pas de pardonner, mais de demander pardon....
De toute évidence, je ne suis pas libre tant que je fais dépendre mon état intérieur de ce que quelqu’un d’autre pense, ressent, dit et fait… ou non...
Le Don du Pardon nous donne donc accès à un pardon sans culpabilité, un pardon sans humiliation, un pardon qui nous restitue notre liberté – à commencer par celle d’aimer – en nous libérant du pouvoir que nous avons inconsciemment donné à d’autres de dicter notre état intérieur...

 

 LE PARDON - condensé pratique :

 

 

MÉTHODE HO’OPONOPONO

"Je regrette..., pardonne-moi s'il te plait, je te remercie, et je t'aime"
(à dire et/ou à écrire)
Source du texte ci-dessous : http://www.googleville.org/hooponopono-dharmonie-a-la-maison/

  • Oponopono de Ho’ prie d’une manière simple, mémorise quelques mots et les indique répétitivement au divin :
                   * Je suis désolé,
                   * Veuillez me pardonner,
                   * Merci,
                   * Je t’aime. 
         Pour l’expliquer simplement, cette pratique me prouve que je suis responsable de toutes les choses qui apparaissent dans le monde. En se reliant au divin, je me permets d’être `nettoyé’ de toutes choses qui limitent mon amour pour et aiment du divin. En effet, aujourd’hui je suis responsable de tout dans ma vie, que ce soit considéré bon ou mauvais aux yeux du monde.
  • J’ai noté que cette petite expression et l’amour que je me sens en conséquence, a souvent changé les résultats des situations dans mes rapports avec ceux près de moi. Ils ont également affecté les circonstances quand je me suis senti hors de moi, de communications avec tels qui étaient un défi à moi, et de l’effet des erreurs que j’ai faites.
  • Quand j’agis d’une manière consciente de me relier au divin en dedans de façon régulière, je me rappelle d’agir d’une manière dont on est plus près de qui je suis vraiment, que des manières qui sont des distractions en mon monde journalier comme le souci, le mécontentement, l’impatience ou l’apathie.
  • L’harmonie est à la maison l’une de mes valeurs plus élevées et quand je la trouve moi-même au milieu du désaccord, en me rappelant cette expression c’est tellement plus facile qu’en essayant de voir dehors ce qui tourne mal ! Quand je dis,
                   * Je suis désolé,
                   * Veuillez me pardonner,
                   * Merci
                   * Je t’aime,
    Je la dis, non seulement à Dieu, mais également à moi, à mon mari, à mon fils, au monde.

 

COMMENT PRATIQUER LE HO’OPONOPONO AUTO-IDENTITÉ   
Extrait du lien : http://loidattraction.ning.com/profiles/blogs/hooponoponomethode-du-dr-len
     Vous comprendrez ici pourquoi l’intellect ne dispose pas des ressources pour résoudre les problèmes, il peut seulement les manœuvrer, les diriger. Mais manœuvrer, diriger, ne résout pas les problèmes.
En faisant Ho’oponopono vous demandez à Dieu, à la Divinité, de nettoyer, et purifier l’origine de ces problèmes, qui sont des souvenirs, des mémoires. Vous neutralisez ainsi l’énergie associée à une certaine personne, à un lieu ou une chose.

     Dans le processus, cette énergie est libérée et est transmuée en lumière pure par la Divinité. Et, en vous, l’espace libéré est rempli par la lumière de la Divinité. C’est pourquoi, dans Ho’oponopono il n’y a pas de faute, il n’est pas nécessaire de revivre aucune souffrance. Il importe peu de savoir le pourquoi du problème, ni d’ou vient la faute, ni son origine.
     Au moment où vous remarquez en vous quelque chose d’inconfortable par rapport à une personne, un lieu, un événement ou une chose, entamez le processus de nettoyage, demandez à Dieu :    « Divinité nettoie en moi ce qui contribue à ce problème. »

Utilisez alors les phrases de cette série :
« Je suis désolé. Pardonne-moi. Je t’aime. Je te remercie ».
     Quelques fois, vous pouvez seulement choisir certaines d’entre elles qui vous viennent à l’esprit à ce moment-là et les répéter. Laissez-vous guider par votre intuition.
     Quand vous dites « Je suis désolé » vous reconnaissez que quelque chose (il n’importe pas de savoir quoi) a pénétré dans votre système corps/esprit. Vous demandez le pardon intérieur pour lui avoir apporté cela.
     En disant « Pardonne-moi » vous ne demandez pas à Dieu de vous pardonner, vous demandez à Dieu de vous aider a vous pardonner (à vous-même).
     « Je t’aime » transmue l’énergie bloquée (qui est le problème) en énergie circulante, en vous unissant à nouveau à ce qui est Divin.
     « Merci » ou « Je te remercie » est l’expression de votre gratitude, votre foi dans le fait que tout sera résolu pour le bien de tous.
     A partir de ce moment ce qui arrive ensuite est déterminé par la Divinité, vous pouvez être inspiré à faire une certaine action, quelle qu’elle soit. Si vous continuez à douter, persistez dans le processus de nettoyage et, quand tout sera complètement nettoyé, vous obtiendrez la réponse.
     Rappelez-vous que ce que vous voyez d’erroné dans l’autre existe aussi en vous, nous sommes tous Un, par conséquent toute guérison est auto-guérison.
     Dans la mesure où vous vous améliorez le monde aussi s’améliore. Assumez cette responsabilité. Personne d’autre a besoin de pratiquer ce processus, seulement vous.
     Il n’existe aucune règle par rapport à l’ordre des phrases. Utilisez la série qui vous convient le mieux, celle qui est le plus en accord avec le moment. Vous pouvez en utiliser une ou deux. Généralement seulement « Je t’aime » apporte la solution. L’aspect principal est que nous sommes en train d’apprendre à nous mettre en rapport avec notre Subconscient, connu dans la tradition hawaïenne sous le nom d’Unihipilli. Il est responsable des mémoires, il les reçoit et les stocke, et les répète en boucle conformément à sa programmation. Il est celui que nous devons apprendre à aimer, en lui demandant pardon pour notre manque de considération et de communication. Il existe des détails sur ses caractéristiques qu’il n’est pas nécessaire d’aborder ici, mais qui sont expliqués et illustrés par la suite dans un texte du Dr. Len. L’important est de savoir que nous nous intégrons avec notre Subconscient en demandant à la Divinité de nettoyer les mémoires répétitives qui produisent les conflits, les problèmes, les blocages d’énergie, qui se deviennent des indispositions, psychiques et physiques.
     Pensez les phrases à tous moments, jour après jour, maintiendra une attitude vibrante de bien-être et de compréhension, par rapport à toute chose que vous rencontrerez. Avant de sortir de la maison, demandez à Dieu: « qu’il nettoie en vous ce qui peut être la cause d’un conflit ou d’un problème au travail », (par exemple).
A voir aussi : - PROCÉDÉ DE GUÉRISON "HO'OPONOPONO", et texte-vidéo chanté en anglais  et aussi vidéo sous-titrée en espagnol. Un livre "Ho'oponopono" peut être téléchargé gratuitement.

- Histoire du Dr LEN en document : pdf : http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/1/98/88/38/Ho-oponopono.pdf
- Ho’oponopono sous forme d’un E-Book en deux parties : http://www.eveiletsante.fr/HO-OPONOPONO%201%20FR.pdf (1ère partie)
et http://www.eveiletsante.fr/HO-OPONOPOPO%202%20FR.pdf (2ème partie).
- Deux diaporamas sur le site de "LA PETITE DOUCEUR " au lien suivant : http://www.lapetitedouceur.org/pages/Hooponopono_Je_mexcuse_et_je_vous_aime-654417.html
Un autre site : http://loidattraction.ning.com/profiles/blogs/hooponoponomethode-du-dr-len



TECHNIQUE DU PARDON SELON JOAN GATTUSO

(en écrivant une lettre puis en la détruisant par le feu)
Présentée dans le livre « Un Cours sur l’Amour », Editions ADA.
 (http://www.conscience33.fr/cours_sur_amour_3.htm )
     Vis-à-vis de la personne à qui nous en voulons vraiment et contre qui nous avons vraiment une colère à exprimer (cela peut être la personne à l’origine, à l’époque de votre enfance par exemple et la ou les personnes actuelles, dans le vécu présent) :

Ch. 8 –  PARDONNER,  PARDONNER,  PARDONNER
« Le pardon m’offre tout ce que je veux. »
Pour pardonner vraiment, vous devez entrer dans votre psyché et traiter les vieux conflits non résolus, les 9/10 immergés de l’iceberg.
C’est nécessaire si on veut que la relation avec son âme sœur soit saine, heureuse, facile et durable.
Le pardon nous libère du passé et du fait d’avoir à revivre sans cesse l’horreur, l’outrage, la douleur et la peine.
Si vous voulez avoir une relation sacrée, vivre dans la joie avec votre âme sœur, vous devez pardonner.
C’est très important de prendre conscience que nous devons tous nous pardonner. Il est souvent plus difficile de se pardonner soi-même que de pardonner aux autres.

Exercice : PARDON : 
Chaque matin, avant de faire quoi que ce soit d’autre, asseyez-vous en silence avec un crayon et du papier.

Fermez les yeux et concentrez votre attention sur une personne en particulier avec qui vous avez été souvent en conflit, et à qui vous avez beaucoup de reproches à faire.

Lorsque vous voyez clairement de quelle personne il s’agit, ouvrez les yeux et prenez votre crayon et votre papier.

Je commence à écrire ainsi : 
« Moi, xxx, je me pardonne, je pardonne à tout le monde. Je suis libre, je suis libre. »

Puis choisissez le sujet (l’acteur) de la journée et continuez à écrire.

Essayez d’être le plus précis possible en inscrivant les souvenirs qui concernent vos problèmes particuliers. Soyez très précis.

Après avoir passé 20 à 30 mn à écrire votre liste, placez-là dans le foyer ou dans l’évier et brûlez-là.

Puis revenez vous asseoir, méditez et demandez que la paix de Dieu remplisse votre être et que l’Amour Divin inonde de la lumière de l’amour.
Respirez profondément et laissez la paix et l’amour s’installer en vous et vous guérir.
Faites ce travail durant au moins 10 mn.
Puis levez-vous et continuez vos activités avec une attitude plus dégagée.
On le fait jusqu’à ce qu’on ressente l’amour et qu’on sente disparaître la négativité en nous. Mais, pas plus de 3 fois par semaine.

Autre ajout : « xxx, je te pardonne, je te bénis, je te laisse aller, je t’aime, je te libère. » r


TECHNIQUE DU PARDON SELON LISE BOURBEAU

(en rencontrant la personne)

Sources : liens http://spiritpartage.forumactif.com/psychologie-et-developpement-personnel-f7/les-etapes-du-pardon-par-lise-bourbeau-t1306.htm?vote=viewresult et aussi : http://moi-meme.space-blogs.com/blog-note/168121/etapes-pour-se-liberer-d-une-emotion-en-demandant-pardon.html.

LES ÉTAPES DU PARDON (par Lise Bourbeau)


1) IDENTIFIER TES ÉMOTIONS (IL Y EN A SOUVENT PLUS D’UNE)
     Deviens conscient de l'accusation portée envers toi-même ou quelqu'un d'autre et de ce que cela te fait vivre.
2) PRENDRE SA RESPONSABILITÉ
     Etre responsable, c'est reconnaître que tu as toujours le choix de réagir avec amour ou avec peur. Tu as peur de quoi pour toi ? Réalise, en plus, que tu as peur de te faire accuser de la même chose.
3) ACCEPTER L’AUTRE ET LÂCHER PRISE
     Pour réussir à lâcher prise et accepter l'autre, mets-toi dans sa peau et ressens ses intentions. Accepte l'idée que l'autre personne s'accuse et t'accuse probablement de la même chose que tu l'accuses. Que pourrais-tu avoir fait pour qu'elle t'accuse de la même chose ?
4) SE PARDONNER
     Voici l'étape du pardon la plus importante. Pour ce faire, donne-toi le droit d'avoir eu et d'avoir encore des peurs, des croyances, des faiblesses, des limites, qui te font souffrir et réagir. Accepte-toi tel que tu es maintenant, en sachant que c'est temporaire.
5) AVOIR LE DÉSIR D’EXPRIMER LE PARDON
     En guise de préparation pour l'étape six, imagine-toi avec la personne concernée en train de lui partager que tu l'as jugée, critiquée ou condamnée parce que cela a réveillé une ancienne blessure. Tu es prêt lorsque l'idée d'aller partager ton expérience à la personne concernée suscite un sentiment de joie et de libération.
6) VOIR LA PERSONNE CONCERNÉE
     Exprime-lui ce que tu as vécu et que tu regrettes de l'avoir accusée, jugée et de lui en avoir voulu. (Tu fais mention que tu lui as pardonné seulement si l'autre te le demande). Je te suggère fortement de lui demander si elle t'a déjà accusé de la même chose et dans quelle situation.
7) FAIRE UN LIEN AVEC LE PASSÉ, AVEC UN CORDON OU UNE DÉCISION FACE A UN PARENT
     Retrace dans ton passé un événement similaire ayant eu lieu avec une personne faisant figure d'autorité : père, mère, grand-parents, professeur, etc. Cette dernière est en général du même sexe que la personne que tu as accusée. Refais toutes les étapes avec cette personne (figure d'autorité).
     Lorsque l'émotion vécue l'est envers toi-même, fais les étapes 1, 2, 4 et 7."
Lorsque l'émotion est envers toi-même, faites les étapes 1,2,4 et 7.

Extrait du livre "Ton corps dit : «Aime-toi !» de Lise Bourbeau
Source : http://spiritpartage.forumactif.com/psychologie-et-developpement-personnel-f7/les-etapes-du-pardon-par-lise-bourbeau-t1306.htm?vote=viewresult
Voir aussi sur ce même thème : http://moi-meme.space-blogs.com/blog-note/168121/etapes-pour-se-liberer-d-une-emotion-en-demandant-pardon.html

     Se pardonner d'avoir jugé nos parents pour ce que nous pensons "qu'ils auraient du faire". Diable : accepter chaque expérience de la vie ... c'est se libérer de ses chaines (blessures, mauvais souvenirs) c'est se rendre le plus beau des services !!
Source : http://enfantdelalune.blogspace.fr/1545196/Les-5-blessures/ r

 

 

Retour ACCUEIL     Retour CHEMIN      Retour ESSENTIEL    Retour ANTHROPOSOPHIE         Retour SOMMAIRE